divulgation d'information par mon assurance

Publié le Vu 980 fois 2 Par
29/04/2015 14:07

Bonjour,
Apres avoir envoye une LR-AR à mon patron,lui demandant de
bien vouloir augmenter mon temps partiel et de me faire un amenagement de mes deux demi-journees en une,j' ai fait part à mon assurance (responsabilite civile)de mon intention de faire valoir le fait que je n'avais pas eu de reponse au bout d'un mois.Je suis tombee sur la meme avocate qu'il y a deux mois,et cette fois le doute n'est plus possible!en effet ,tout de suite apres mon appel,mon patron a fait le courrier de reponse et l'a aussitot fait partir.Grace à elle,je ne pourrai pas le coincer mais par contre,je trouve impensable qu'on paye pour une assistance
juridique qui va oeuvrer contre vous.Que puis je faire pour leur faire connaitre mon sentiment de revolte?

29/04/2015 14:27

Bonjour,
expliquez vous plus clairement ,car on ne comprend rien à votre question.
Que vient faire votre assurance responsabilité civile dans cette affaire?
Amicalement vôtre
suji KENZO

29/04/2015 15:40

Bonjour,

Pour résumer :
- vous avez demandé un aménagement de votre temps partiel à votre employeur
- voyant qu'il trainait pour répondre, vous avez sollicité la protection juridique de votre assurance responsabilité civile
- votre employeur a accédé à votre demande, suite ou non à une intervention de la protection juridique de votre assurance

Vous avez donc obtenu ce que vous souhaitiez, à savoir l'augmentation et l'aménagement de votre temps partiel, c'est bien l'essentiel, non ?

Et si votre protection juridique est effectivement intervenue auprès de votre employeur (ce qui n'est absolument pas établi), elle a bien rempli sa mission puisque vous avez obtenu ce que vous demandiez...

Cordialement,

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Me. JANVIER

Droit du travail

20 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.