un entretien préalable à un licenciement pendant le confinement

Publié le 08/04/2020 Vu 526 fois 11 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

08/04/2020 19:58

Bonjour,

L'entreprise de mon fils a engagé une procédure de lienciement, il souhaite lui proposer un entretien préalable en visioconférence en raison du confinement.

mon fils peut-il refuser l'entretien en visioconférence et demande de le reporter après le confinement ?

Merci de votre aide ! Dernière modification : 08/04/2020 - par ESP Superviseur

Superviseur

08/04/2020 20:38

Bonsoir
Les déplacements professionnels n'étant pas interdits (avec attestation) l'employeur pourrait organiser l'entretien physique en respectant les mesures préconisées.

Il peut refuser.
Une visio conférence n'est envisageable qu'avec l'accord express et écrit de votre fils, mais plutôt déconseillé car cette procédure ne lui permettra pas de se faire assister par un conseiller.
(liste départementale sur le site de la Direccte, inspection du travail si l'entreprise est dépourvue de représentants du personnel, C. trav., art. L. 1232-3).
__________________________
Les contributions n’engagent que leurs auteurs et les liens ou signatures doivent envoyer vers des sites ou blogs reconnus, sans racolage concurrent... Bien à vous .

Superviseur

08/04/2020 20:42

P.M devrait être le prochain intervenant suite à ma réponse.
__________________________
Les contributions n’engagent que leurs auteurs et les liens ou signatures doivent envoyer vers des sites ou blogs reconnus, sans racolage concurrent... Bien à vous .

08/04/2020 20:45

Bonjour,

Il faudrait que vous précisiez s'il s'agit d'un licenciement disciplinaire, économique ou autre...

Le salarié pourrait donc simplement refuser la visioconférence et laisser l'employeur décider de la suite...

P. S. : Je suis pas là pour censurer les réponses ou indiquer ce qui ne convient pas dans les autres réponses mais pour contribuer au sujet...

Un avis différent peut être une contribution utile si l'on considère que la parole unique n'est pas la règle ou que personne n'est infaillible...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Superviseur

08/04/2020 20:56

PS, ce lien utile
Confinement et procédure 26.03.20
__________________________
Les contributions n’engagent que leurs auteurs et les liens ou signatures doivent envoyer vers des sites ou blogs reconnus, sans racolage concurrent... Bien à vous .

Superviseur

08/04/2020 21:10

P.M vos justifications ne tiennent pas la route. Personne n'est dupe.

__________________________
Les contributions n’engagent que leurs auteurs et les liens ou signatures doivent envoyer vers des sites ou blogs reconnus, sans racolage concurrent... Bien à vous .

08/04/2020 22:46

Bonjour,

Il s'agit d'un licenciement pour faute grave.

08/04/2020 22:51


P.M vos justifications ne tiennent pas la route. Personne n'est dupe.


Je pense que ce genre d'escarmouches perturbent le sujet et donc je n'y répondrai pas puisque l'insulte n'y a pas sa place...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

08/04/2020 22:57

Bonjour,

Il a été licencié pour faute grave et convoqué a un entretien préalable en visio conférence.

Merci de votre aide

08/04/2020 22:59


Il s'agit d'un licenciement pour faute grave.



Il a été licencié pour faute grave et convoqué a un entretien préalable en visio conférence.
Merci pour les réponses...

Je n'ai pas changé d'avis depuis ce sujet même si maintenant certains s'en inspirent et que l'on peut multiplier les dossiers qui restent contradictoires mais je maintiens ce que je vous ai dit :


Le salarié pourrait donc simplement refuser la visioconférence et laisser l'employeur décider de la suite...


Mais il n'est pas encore licencié puisque la procédure en est au stade de l'entretien préalable...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

08/04/2020 23:17

Je vous remercie de votre aide et de votre rapidité.

08/04/2020 23:23

J'espère que cela permettra de solutionner la situation et une fois que l'employeur aura pris sa décision, je conseillerais au salarié de se faire assister lors de l'entretien préalable, de préférence par un Représentant du Personnel ou, en absence dans l'entreprise, par un Conseiller du Salarié, comme cette possibilité doit être rappelée dans la convocation...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

100 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.