Question sur le salaire

Publié le 01/02/2024 Vu 488 fois 7 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

31/01/2024 20:53

Bonjour

je suis actuellement cadre coefficient 135 en forfait jour et dépend de la convention de la métallurgie depuis le 1/05/2022 de la région Rhône Alpes

J'aurai aimé savoir quel est le salaire minimale qui aurait du m'être donner en 2022 et en 2023 car d'après ce que je vois sur internet il me semble être bien en dessous

je n'avais pas pris le tps de regarder Jusqu'à présent mais étant donné le passage à la nouvelle convention je me suis un peu plus penché sur le sujet

merci pour votre retour

Superviseur

31/01/2024 21:07

Bonsoir et bienvenue

https://sudrenault.org/des-salaires-minima-qui-portent-bien-leur-nom

Ce dossier vous intéressera peut-être, mais vous devriez contacter un syndicat représentatif.
__________________________
Par respect, les intervenants doivent faire preuve d'empathie et non interpeler les membres ou culpabiliser des gens qui cherchent de l'aide... Un sourire peut se lire et donne une impression positive de ce site..

Superviseur

01/02/2024 07:42

Bonjour,

Pour un forfait jour (218 jours), coef 135, salaire minimum convention collective cadres métallurgie :

- 2022 : 52964€

- 2023 : 55453€

01/02/2024 08:38

Mon salaire annuel est de 42k on est d’accord que ce n’est pas légal du coup ?

01/02/2024 09:08

Bonjour,

En principe l'employeur doit compenser à la fin de l'année si vous n'avez le minimum conventionnel. Avez vous eu des primes tout au long de l'année ? Si oui précisez. Certaines sont à prendre en compte pour le salaire d'autres non.

Si vous avez des représentants du personnel (cadre de préférence) voyez avec eux.

Commentaire perso : en ce moment ça recrute pas mal dans la métallurgie. Vous devriez pouvoir trouver une entreprise qui paie plus que le minimum conventionnel.

01/02/2024 09:32

Cette année j’ai eu la ppv 700 euros et une prime exceptionnelle de 750 euros on est encore loin du compte je pense

01/02/2024 09:32

Pas de représentant du personnel je vais essayer de contacter un syndicat

01/02/2024 10:04

PPV et prime exceptionnelle ne rentrent pas dans le calcul du salaire mini


je vais essayer de contacter un syndicat


Bonne idée. Vous pouvez revenir 3 ans en arrière

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit du travail

2666 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit du travail

1434 avis

249 € Consulter