Abandon de poste pendant préavis et cumul de poste

Publié le Vu 288 fois 2 Par Gladys92
19/04/2019 17:43

Bonjour,



Je m'explique. Je suis salariée dans une entreprise en redressement
judiciaire . J'ai un patron qui n'a pas beaucoup de parole et avec qui
la plupart des salariés ont des problèmes que je n'exposerai pas ici, ce
serait trop long! En février dernier j'ai voulu démissionner pour cause de stress, j'ai exposé le problème à l'employeur qui a accepté sans problème de réduire mon préavis à 1 semaine. Finalement je n'ai pas démissionné
à ce moment là. Il y a quelques jours une super opportunité s'est
finalement offerte à moi de prendre un poste qui m'était passé sous le
nez à l'époque. Grosse erreur de ma part, j'ai cru que l'accord était
toujours d'actualité. Il m'a d'abord réclamé deux semaines, j'ai fait
une lettre dans ce sens (pour un départ le 30 avril) mais mon nouvel
employeur souhaite que je commence plus tôt, le 25 avril (comme je
pensais que je n'avais qu'une semaine de préavis
ça colle). Je suis donc allée voir la comptable pour lui annoncer les
choses. Elle m'a dit de refaire une lettre et que mon patron la signera à
sa place (elle part en congés). Maintenant il retourne sa veste et me
réclame carrément un mois de préavis ! En plus de cela, lors de la
dernière réunion d'entreprise il a annoncé qu'il faciliterait les choses
pour les personnes souhaitant partir. Enfin, mon poste a déjà été
pourvue, ma remplaçante arrive mardi.. Je ne veux pas louper le nouveau
poste. J'ai retourné le problème dans tous les sens et j'envisage
malheureusement l'abandon de poste pendant mon préavis. Ma question est
donc la suivante : je sais que je risque des indemnités..au dela de ça,
puis-je du coup "cumuler" deux emplois ? (sachant que je serais toujours
considéré salariée dans mon ancienne entreprise)

Modérateur

19/04/2019 17:56

bonjour,

si vous pouvez chercher sur internet, vous pourrez y lire que l'abandon de poste est une mauvaise situation pour le salarié.

dans cette situation, votre employeur n'a aucune obligation de vous licencier et votre contrat de travail se poursuit.

bien entendu, votre paie sera à zéro.

je ne suis pas certain que votre nouvel employeur accepte de vous embaucher dans une telle situation.

salutations

19/04/2019 18:25

Bonjour,

Il n'est pas question de vous licencier puisque vous aurez démissionné mais le nouvel employeur ne peut normalement pas vous embaucher tant que vous n'êtes pas libre de tout engagement c'est à dire au terme du préavis et s'il le faisait l'employeur actuel pourrait lui réclamer des dommages-intérêts pour déloyauté et même exiger qu'il rompe le contrat de travail ainsi qu'à vous-même fonction du préjudice subi par l'entreprise...

Vous pourriez essayer d'obtenir un accord de raccourcissement du préavis directement avec le mandataire judiciaire...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Me. JANVIER

Droit du travail

20 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.