Repousser sa démission

Publié le 08/02/2024 Vu 430 fois 7 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

07/02/2024 20:47

Bonjour,

J'ai annoncé à mon employeur mon intention de démissionner, toutefois je n'ai pas encore donner ma lettre de démission. Oralement, j'ai évoqué une démission courant février sans préciser. Plus tard par mail, j'ai annoncé mon souhait de partir et j'ai précisé "je m'engage à rester jusqu'au 1er mars sans exclure la possibilité de partir un peu plus tard".

Par la suite, mon employeur m'a denigré lors d'une prise de référence dans le cadre d'un entretien d'embauche et je n'ai pas eu le poste à cause de cela.

J'aimerai savoir si je peux reculer ma demission.

Merci Dernière modification : 07/02/2024 - par salarié-ff75

08/02/2024 01:32

Hello !

Si vous avez clairement donné votre démission (par mail en l'occurence) et précisé votre départ au 1er Mars (respectant la durée du préavis que vous devez à votre employeur) vous devrez quitter l'entreprise à cette date. Vous ne pouvez pas vous retracter de votre démission (sauf accord de votre employeur bien sûr) mais dans certains cas le préavis peut être suspendu et donc repousser la date de votre départ au-delà du 1er Mars.

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2883

A+
__________________________
Débattre d'idées ou d'arguments, oui, mais sans pour autant s'en prendre aux personnes qui les expriment, ni les juger ou leur faire la morale !

Superviseur

08/02/2024 06:50


Vous ne pouvez pas vous retracter de votre démission


Bonjour,

Ce n'est pas l'avis de la cour de cassation :

Si la démission est notifiée sans réserve, mais qu’elle est tout de même remise en cause dans un délai raisonnable, elle pourra être jugée équivoque, et donc nulle (Cass. soc. 5 décembre 2007 : n° 06-43871 ; 29 septembre 2009 : n° 08-40363).

Superviseur

08/02/2024 06:58

Bonjour et bienvenue

Malheureusement, votre employeur n'a aucune obligation d'accéder à une modification du préavis. le Code du travail qui traite de la modification de la date de démission. La démission est régie par les articles L1237-1 et suivants du Code du travail, mais ces articles ne prévoient pas la possibilité de modifier la date une fois que la démission a été donnée.

Selon l'article L3142-30 du Code du travail, l'employeur doit informer le salarié de son accord sur la date de départ choisie par ce dernier. Si vous souhaitez modifier la date de votre démission, vous devez en faire la demande à votre employeur.

La réponse de votre employeur à la lettre de démission a-t-elle été précise ?
__________________________
Legavox est un portail juridique communautaire vous permettant de consulter des blogs d'avocats et d'entrer en contact... Le service public est également là pour vous aider:JUSTICE.FR , un avocat , un conciliateur , le défenseur des droits.

Superviseur

08/02/2024 07:11


La réponse de votre employeur à la lettre de démission a-t-elle été précise ?


La lettre n'a pas encore été remise à l'employeur...


J'ai annoncé à mon employeur mon intention de démissionner, toutefois je n'ai pas encore donner ma lettre de démission.

08/02/2024 08:55

(suite)

"Salarié" nous dit d'abord "avoir annoncé (oralement) à son employeur son intention de démissionner" pour partir courant Février, puis "par mail avoir annoncé son souhait de partir" au 1er Mars sans exclure que ce soit plus tard... Aucun formalisme réglemenatire n'étant imposé pour notifier une démission, comment objecter qu'il n'a "pas remis de lettre de démission" ?

Maintenant il souhaite différer sa date de départ au-delà du 1er Mars sans évoquer de date précise. Mais un salarié ne peut pas viser ainsi une date de départ évoluant à sa convenance. Reste la question de Marck demandant la date de départ retenue par l'employeur (à la fin du préavis légal ? au 1er Mars ? une autre ?).

La suite dépend de la réaction de l'employeur de "Salarié"... entre "j'aimerais autant que ce salarié reste le plus longtemps possible dans mon entreprise" et "je prends acte de sa démission" (je confirme son départ à la fin du préavis réglementaire, ou autre date à convenir le cas échéant).

Par contre je ne vois pas de similitude entre le cas de "Salarié" et l'arrêt signalé par Janus ("Salarié" ne suggère pas que sa démission soit équivoque ; la cassation proposée n'a pas considéré équivoque la démission de Me. X... ). "Salarié" et Me. X... ayant des contextes forts différents.

A+
__________________________
Débattre d'idées ou d'arguments, oui, mais sans pour autant s'en prendre aux personnes qui les expriment, ni les juger ou leur faire la morale !

Superviseur

08/02/2024 10:32


Par contre je ne vois pas de similitude entre le cas de "Salarié" et l'arrêt signalé par Janus ("Salarié" ne suggère pas que sa démission soit équivoque ; la cassation proposée n'a pas considéré équivoque la démission de Me. X... ). "Salarié" et Me. X... ayant des contextes forts différents.


Je répondais simplement à votre affirmation :


Vous ne pouvez pas vous retracter de votre démission

Un salarié peut se rétracter sur sa démission à condition de le faire dans un délai raisonnable.

08/02/2024 13:42

(suite)

Janus je m'adressais à "Salarié" dont son cas particulier qui, sans même parler d'éventuel délai raisonnable, n'évoque pas de motif de rétractation recevable en principe devant les Prud'hommes (choc émotionnel, troubles psychiques, menaces ou manquements de l'employeur).

"Salarié" où en êtes-vous ? Votre employeur a-t-il acté une date pour votre départ ?

A+
__________________________
Débattre d'idées ou d'arguments, oui, mais sans pour autant s'en prendre aux personnes qui les expriment, ni les juger ou leur faire la morale !

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Me. BERNON

Droit du travail

95 avis