Abandon de poste, droit au 13ème mois??

Publié le 24/03/2021 Vu 10139 fois 18 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

23/11/2012 16:15

bonjour à tous,

je vous explique mon cas .Je suis responsable rayon dans la grande distribution (avenant de mai 2012) . Il y a une mauvaise entente entre le responsable magasin et moi même.

Le problème est que la société ne licencie pas. Obligé soit de faire une faute grave ( ce qui n'est pas mon genre vu mon professionnalisme); soit ne plus venir travaillé. Ce que j'ai envie de faire.

La procédure d'abandon de poste dure environ 1 mois et demi. C'est à dire que si je ne présente pas au travail à partir de lundi je serais licencié avant le 11 janvier 2013.

Ma question est simple, vers le 15 décembre nous devons toucher notre 13émé mois. Pensez vous que je puisse y avoir droit? J'ai également 15 jours de CP. Les payent il en fin de contrat??

Merci de vos réponses

Cdt

23/11/2012 17:40

Bonjour,
Parce que vous pensez qu'un abandon de poste est l'expression d'un grand professionnalisme et ne constitue pas si l'employeur en décide ainsi une faute grave...
Je ne sais pas ce qui vous permet de dire que la procédure d'abandon de poste a une certaine durée alors que c'est une très mauvaise méthode car l'employeur n'a aucune obligation de vous licencier et si finalement il y procédait, vraisemblablement pour faute grave, il peut prendre tout son temps, résultat, jusque là, sans ressources, vous ne pouvez pas être embauché par une autre entreprise puisque pas libre de tout engagement et pas plus vous inscrire à Pôle Emploi...
Pour le 13° mois tout dépend son origine et les modalités de versement qui sont prévues et pour les congés payés, ils ne sont normalement pas prévus...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Modérateur

23/11/2012 17:41

bjr,
je crois que vous êtes mal renseigné.
dans votre situation, la solution est la démission.
l'abandon de poste est la plus mauvaise solution pour le salarié car votre employeur n' aucune obligation à votre égard, vous recevrez des feuilles de paie égales à zéro, vous continuerez à faire partie du personnel, l'employeur n'a aucune obligation de vous licencier et comme vous n'aurez pas droit aux allocations de chômage, vous ne percevrez aucune indemnité et vous ne pourrez pas retravailler.
cdt

23/11/2012 19:02

Oui enfin si je démissionne , je ne touche pas les allocations chomage non plus. :). donc d'après vous la meilleur solution est de resté au sein de l'entreprise, avec un ambiance de M..... . Super si il faut aller au boulot en marche arrière ^^.

Modérateur

23/11/2012 19:12

bjr,
personne n'a écrit que la meilleure solution est de rester au sein de votre entreprise quoique avec 4 millions de chômeurs, il faut réfléchir.
personnellement je maintiens que l'abandon de poste est la plus mauvaise et je rajoute que dans votre situation la solution logique est la démission.
pour les indemnités de chômage, vous pouvez très bien démissionner et retrouver du travail rapidement.
il me semble que même en cas de démission vous avez droit aux chômages mais avec un délai de carence.
cdt

23/11/2012 19:52

La solution si l'employeur n'accepte pas de conclure une rupture conventionnellle, c'est de rechercher un nouvel emploi et de démissionner car une ambiance pire risque de se transposer à la maison quand pendant des semaines voire des mois vous resterez au point mort et n'aurez pas de revenu et même après licenciement, compte tenu que l'indemnisation par Pôle Emploi sera bien inférieure au salaire sachant qu'en plus elle n'est pas éternelle...
Après démission, ce n'est pas un délai de carence mais une période de 4 mois avant de pouvoir déposer un dossier devant la commission paritaire pour être indemnisé, sans trop y croire, en justifiant notamment d'une recherche intensive d'emploi...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

30/11/2012 23:24

Bonjour,
Je suis exactement dans le même cas que toi, au jour d'aujourd'hui.
Je me pose les mêmes questions. Aurais-je mon 13e mois ? Le délais pour la procédure en tant que abandon poste..
Je tiens a dire a ceux qui jugent pour rien on est pas la pour ce genre de commentaire donc vous avez droit de quitter cette page c'est gratuit et simple a faire ;) parce que a mon avis vous avez pas encore subi ce genre de situation !
As tu fais appel a un juriste pour demander conseil ?
Ton employeur a 6 semaines pour faire un licenciement en tant que faute grave au dela c'est plus pour faute grave mais simple ou Economique ;)
Etais tu en arrêt maladie pour dépression ? Burn out ? Est tu allé au médecin travail?

"La Cour de cassation a ainsi pu juger que l'employeur, ayant engagé une procédure de licenciement plus de 6 semaines après un abandon de poste, ne saurait invoquer une faute grave à l'appui du licenciement (Cass. soc. 6 décembre 2000 n° 98-43441)."

La démission ne donne pas droit au chômage meme si il faut attendre un délais 4 mois. Faut tu travaille, tu montre que tes toujours a la recherche d'un emploi, mais le plus souvent c'est refuser !
Tien moi au courant vice versa ;)

30/11/2012 23:43

Bonjour,
Je ne vois pas l'ombre d'un Jugement dans les contributions mais si vous n'acceptez ni les informations fournies ni la controverse sur un forum, vous n'êtes pas forcée de lire les messages et en tout cas de donner des leçons pour empêcher le droit d'expression même si l'on n'est pas d'accord avec vos fausses interprétations car même si l'employeur ne peut sanctionner une faute grave que sous un délai restreint, il n'est pas obligé de procéder à un licenciement s'il ne le veut pas...
Vos avis n'engagent que vous surtout lorsqu'ils reposent sur des hypothèses mais il est sûr qu'en ce qui me concerne, je ne me serait pas mis dans une telle situation sans en mesurer les conséquences avant...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

01/12/2012 00:10

Je donne pas des leçons et heuresement il y a liberté d'expressions. Fausse interpretation ? Vous etes qui pour me dire ça ou me juger ? Elles sont pas fausses mais pas approfondis. Pour les conges payes oui il te payeront mais pas l'indemnites de licenciement.

01/12/2012 08:53

Bonjour,
Vous voyez des jugements partout mais si vous préférez que l'on vous dise que vos interprétations ne sont pas approfondies alors, dont acte, vous avez raison...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

15/01/2013 07:41

Bonjour, Julieee. Juste pour vous dire que pour ma part , tout est OK. Licencié pour absentéisme. Durée environ 1 mois et demi. Inscription ASSEDIC.

Cdt

15/01/2013 12:06

Bonjour florentu, merci de donner des nouvelles. Pareillement pour moi. Licencié pour abandon poste. Mais pas encore inscrit au Assedic. Je voulais savoir si dans votre attestation était écris le motif du licenciement? Pour toucher le chômage on doit attendre un délais de 4 mois ou de suite ?
Cordialment.

15/01/2013 12:17

Bonjour,
Tout licenciement ouvre droit à indemnisation par Pôle Emploi sous réserve de répondre aux conditions d'ancienneté d'affiliation...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

15/01/2013 13:30

Bonjour, sur mon attestation, le motif n"est pas stipulé. Ligne "autre" de cochée . Normalement, les droits sont immédiat (après les congés payé et la carrence ASSEDIC bien sur)

Cdt

15/01/2013 14:03

Merci de vos réponses. Cordialement

19/12/2014 14:33

Bonjour'je viens de recevoir par recommander une lettre de mon employeur me disant qu'il envisage un liceciment a mon egart je suis actuellemebt eb arret maladie je reprend le 29DE SE MOIS ET MA CONVOCATION ETCPR LE MEME JOUR ET JAIMERAI SAVOIR SI IL DECIDE DE NE PAS ME GARDER SI J AI LE DROIT QUAND MEME AU 13eme mois merci

24/03/2021 17:39

bonjour je vient ver vous car mon conjoint vient de faire un abondon de poste et on voulais savoir si il a droit a un proata du 13 mois et si il a droit a autre chose merci cordialement

24/03/2021 18:39

Bonjour,

Pour l'instant il a le droit d'attendre de savoir ce que va faire l'employeur qui n'est pas obligé formellement de réagir, mais qui peut lui demander de justifier son absence puis le mettre en demeure de reprendre le travail...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Modérateur

24/03/2021 18:43

bonjour,

un abandon de poste est une très mauvaise solution pour le salarié

voir ce lien :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31209

vous remarquerez qu'il est indiqué que l'employeur peut et non doit.

le contrat de travail n'est pas rompu et n'a pas droit au chômage.

il existe le site ci-dessous mais sans garantie:

https://abandondeposte.fr/indemnite-conges-payes-abandon-de-poste/

salutations

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

101 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.