Mutation de mon mari, droits...

Publié le 18/04/2020 Vu 460 fois 6 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

18/04/2020 03:58

Bonjour,

Suite à la mutation de mon mari à Marseille nous avons quitté la région parisienne. J'ai opté pour un congé sans solde en attendant de trouver un emploi avec mon entreprise dans la région de Marseille. Malheureusement, aucun poste ne m'a été proposé. A l'issue de mon congé, je peux toujours retourner à mon poste en Région Parisienne sauf que c'est compliqué, je ne peux pas abandonner mes enfants en bas âge et ma famille toute la semaine et ne les voir que le we, plus les frais du TGV et le logement à Paris.

J'ai deux questions : l'employeur peut-il contribuer aux frais du logement ?
Mon RH me dit de rompre mon contrat en gros de démissioner, en a-t-il le droit ?

Merci d'avance pour votre aide.

Cordialement. Dernière modification : 18/04/2020 - par Tisuisse Superviseur

Modérateur

18/04/2020 11:18

bonjour,

votre DRH peut vous conseiller de démissionner, ce n'est pas interdit.

selon votre message, soit effectivement vous démissionnez pour suivre votre mari, soit vous continuez votre congé sans solde pour vivre à Marseille avec votre mari.

je doute que votre employeur, alors que vous êtes en congé sans solde, participe aix frais de votre logement à Marseille alors que votre poste est à Paris.

votre situation était prévisible en suivant votre mari.

salutations

Superviseur

18/04/2020 12:04

Bonjour
Vous n'avez pas trop le choix.
La démission pour suivre votre mari vous permet en outre de bénéficier des indemnités chômage.
__________________________
Les contributions n’engagent que leurs auteurs et les liens ou signatures doivent envoyer vers des sites ou blogs reconnus, sans racolage concurrent... Bien à vous .

18/04/2020 12:48

Merci pour ces retours.
Concernant les frais de logement je parlais du logement à Paris.
Je ne souhaite pas démissioner car je n'ai plus droit au chomage me dit pole emploi,car mon mari a été muté en juin 2019 et il aurait fallu démissioner au moment de la mutation.
Cordialement

Superviseur

18/04/2020 14:22

Je comprends, mais avez vous tenté d'obtenir une rupture conventionnelle ?

Solution peut-être plus profitable si votre employeur étant d'accord !
__________________________
Les contributions n’engagent que leurs auteurs et les liens ou signatures doivent envoyer vers des sites ou blogs reconnus, sans racolage concurrent... Bien à vous .

18/04/2020 15:34

Merci encore!
La rupture conventionnelle n'a pas été évoquée, mais j'en parlerai, car démissioner sans avoir droit au chomage n'est pas une solution, au pire des cas je peux aussi reprendre mon poste, mais financiérement ca va être très compliqué (tgv + logement) et compliqué aussi pour mes enfants en bas age... vive l'équilibre vie pri vie pro...
Merci encore pour vos retours

18/04/2020 15:36

Bonjour,

La démission pour suivi du conjoint peut s'effectuer dans les mois qui suivent la mutation mais il faudrait savoir si vous avez conservé un domicile à l'ancienne adresse...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

100 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.