retraite prescription quinquénale

Publié le 07/05/2019 Vu 933 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

07/05/2019 06:33

Bonjour

En août 2018, mon allocation de retraite complémentaire a été revue à la baisse plus de cinq ans aprés, depuis fevrie 2012. L'indu prélevé correspondant à cette période m'a été remboursé apres différents échanges. Par contre le prélèvement mensuel est toujours effectué. N y a t il pas prescrition quinqénale extinctive ?

Merci. Dernière modification : 07/05/2019 - par Tisuisse Superviseur

Modérateur

07/05/2019 10:00

bonjour,

vous écrivez " mon allocation de retraite complémentaire a été revue à la baisse " puis " l' indu prélevé correspondant à cette période m'a été remboursé" , ce qui semble contradictoire.

effectivment la prescription est de 5 ans, la difficulte est d efixer le point de départ du délai de prescription.

voir ce lien:

https://www.agirc-arrco.fr/fileadmin/agircarrco/documents/circulaires/agirc_arrco/2008/200815dre.pdf

salutations

07/05/2019 19:00

bonsoir youris

Mon souci n 'est pas de preciser la date de debut de la periode quinquenale puisque la caisse m' remboursé les sommes prelevées sur mon allocation mensuelle de janv 2012 à aout 2018 date à laquelle ils se sont reveillées.pour effectuer la correction.Par contre,peuvent ils continuer à me prelever alors que la prescription quinquenale est extinctive ?

cdlt

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit du travail

2666 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit du travail

1434 avis

249 € Consulter