abandon de poste et sanction

Publié le 08/03/2022 Vu 1445 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

07/03/2022 13:50

Bonjour à tous,

Mon mari a reçu une convocation à un entretien préalable suite à un abandon de poste

très court. Je m'explique:

Suite à une situation ou il était en colère et énervé, il a quitté son poste en milieu d'après-midi.

Le lendemain, il s'est présenté à son poste et son responsable a voulu avoir une explication avec lui, mais mon mari a refusé cette explication. En milieu de matinée, ils se sont finalement expliqué sur cet incident. Mon mari a expliqué qu'il était énervé car c'était un problème qui durait depuis des années et que pour ne pas passer ses nerfs au bureau et risqué de casser quelque chose ou pire, il a préféré quitté le travail, qu'il était fatigué en raison d'une grosse charge de travail.

Son responsable a évoqué un abandon de poste et précisé que cela avait perturbé le service.

Est ce que cela veut dire que mon mari risque de perdre son emploi pour faute grave ou lourde, sachant que c'est la première fois que cela lui arrive en 4 ans d'ancienneté.

Mon mari craint aussi que son employeur monte un dossier contre lui en cherchant dans les mois ou années précédentes des erreurs pour justifier ce licenciement.

Peut il faire cela aussi.



Merci d'avance de vos réponses car tout ceci commence à m'angoisser.

Superviseur

07/03/2022 19:37

Bonjour

Malheureuseùment, c'est possible et c'est pourquoi, s'il y a convocation à une entretien préalable au licenciement, il faudra très vite prendre contact avec un conseiller du salarié

Liste établie par la direction départementale chargé de l'emploi, du travail et des solidarités (DDETS ou DDETS-PP, ex-Direccte). (dreets.gouv.fr)... Cette liste peut être consultée aussi à l'inspection du travail et dans chaque mairie. Elle comporte les noms, adresses, professions et l'appartenance syndicale éventuelle des conseillers.
__________________________
Généralement, nos visiteurs ont besoin d'aide juridique et d'explications simples à comprendre. Merci à chacun de ne pas alimenter des joutes verbales stériles qui n'aident pas l'auteur du sujet à y voir plus clair.

07/03/2022 23:09

Bonjour Marck ESP,



Oui c'est ce qui est indiqué sur sa convocation et il va prendre contact.

C'est considéré comme une faute grave ou lourde ? C'est laissé à l'appréciation de l'employeur ?

Superviseur

08/03/2022 07:18

Bonjour,

Le licenciement pour faute grave est possible après un abandon de poste, mais pas pour faute lourde normalement, la faute lourde impliquant une volonté de nuire à l'entreprise pour le salarié.

Concernant les fautes qui peuvent être reprochées, elles ne doivent pas être plus anciennes que 2 mois en arrière.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit du travail

2666 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit du travail

1434 avis

249 € Consulter