Pointeuse et retard non rattrapable

Publié le 04/12/2019 Vu 422 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

04/12/2019 06:31

Bonjour,

Ma société a depuis peu fait installer une pointeuse, celle-ci décompte nos heures effectuées mais un problème se pose.

Lorsque nous avons 1 minute de retard ou que nous pointons une minute trop tôt le soir cela nous est décompté de notre temps de récupération qui a lui été majoré.

De plus, j'ai entendu dire qu'au-delà d'une heure de retard, la société ne paierait pas cette heure alors que notre travail nous permet justement cette flexibilité. Si, par exemple, je souhaite prendre deux heures le midi au lieu d'une heure pour déjeuner, pour fêter le départ d'un collègue ou pour aller dans un restaurant qui se situerait un peu plus loin qu'à l'habitude, je risque de perdre une heure de mon salaire alors qu'en finissant, de base, à 16 h je pourrais simplement pointer à 14 h et finir à 17 h.

Je comprends que la pointeuse soit mise en place pour que les abus soient constatés et punis si trop répétitifs, mais qu'en est-il pour un retard exceptionnel ?

J'ai entendu parler d'un temps de travail hebdomadaire et non journalier qui implique que, dès lors que c'est possible, l'employeur doit nous laisser le choix de rattraper les minutes voir 1 heure (cas restant très exceptionnel) dans cette semaine sans risquer de sanction pécuniaire. Est-ce vrai ?

J'en ai un peu marre de devoir partir en croisade contre ma direction pour chaque faute commise (et croyez-moi, il y en a un bon nombre).

Merci. Dernière modification : 04/12/2019 - par Tisuisse Superviseur

Superviseur

04/12/2019 06:55

Bonjour,

Si vous êtes soumis à un horaire précis, l'employeur n'a pas à vous payer vos absences. Il est normal que tout retard soit décompté de votre paie (à durée exacte, 10mn de retard, 10mn en moins sur la paie).

L'employeur n'a aucune obligation de vous permettre de rattraper vos retards en restant plus tard le soir. Bien sur, c'est possible s'il le veut bien, mais c'est tout.

Bien sur, ceci n'est pas vrai pour les salariés au forfait jours, mais si c'était votre cas, vous ne pointeriez pas.

04/12/2019 08:26

Bonjour,

Partir en croisade contre chaque faute commise est pratiquement un aveu qu'il y a faute(s)...

Si vous êtes soumis à un horaire collectif, chacun ne peut pas y déroger à son bon vouloir...

Je vous conseillerais de vous rapprocher des Représentants du Personnel car la mise en place d'une pointeuse doit l'être en respectant un certain formalisme...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

101 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.