A QUEL MOMENT SE DESOLIDARISE T ON DU CREDIT

Publié le 17/03/2011 Vu 2012 fois 8 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

17/03/2011 11:17

Bonjour,

Je vais lancer une procédure de divorce courant avril, le temps de réunir tous les papiers, donc conciliation septembre minimum m'a dit l'avocate.
En attendant, nous devons continuer de vivre ensemble car nous payons le crédit à 2.
Si, au moment de la conciliation, j'ai un logement, est-ce là que se mettent en place les mesures provisoires de garde des enfants, pension alimentaire, etc. ?
Pour la maison, puis-je me désolidariser du crédit à ce moment-là ? Avec 1100 euros par mois, je ne pourrai pas assumer crédit + loyer.

Si lui reste dans la maison, il gagne 2500 euros par mois, on a envron 2100 de chrages fixes. Je ne devrai rien lui donner si j'ai un loyer ?

A quel moment se fait la liquidation des biens ?

17/03/2011 11:49

Bonjour, Madame,

En ce qui concerne la faculté, pour vous, de vous désolidariser du prêt vous permettant de rembourser votre maison, je crains que cela ne soit pas possible car votre banque n'a rien à voir dans vos projets de séparation. Elle possède une garantie sur deux titulaires (donc, deux salaires) et entend la conserver jusqu'au remboursement intégral du prêt.
D'ailleurs, vous semblez supporter des charges excédant très nettement 33% de vos revenus. Vous vous retrouvez dans la situation des personnes qui veulent se séparer mais qui n'ont pas les moyens financiers suffisants pour reprendre leur autonomie.
Si vous prenez la décision conjointe de vendre la maison, la liquidation de vos biens attendra cette vente.

17/03/2011 11:54

Mon mari souhaiterait la garder... et, comme elle a été achetée avec des fonds propres + crédit, la communauté lui doit récompense en plus... soit la totalité de la maison une fois le crédit retiré... donc il se sait fort... je dois continuer à payer, en sachant que je n'y ai pas droit. Mais si je veux prendre un appartement, je dois bien arriver à cesser de payer le crédit. En plus, il n'est pas assuré sur la maison, moi seule le suit car il est en longue maladie.

Quelle solution ?

17/03/2011 12:55

Si, au moment de la conciliation, j'ai un logement, est-ce là que se mettent en place les mesures provisoires de garde des enfants, pension alimentaire, etc. ?


Le JAF statuera sur le montant de la pension alimentaire, ainsi sur la résidence des enfants et le droit de visite et d'hébergement.

Pour la maison, puis-je me désolidariser du crédit à ce moment-là ?

Absolument pas.

Prenez un avocat rapidement.
__________________________
"Le bonheur est un mot abstrait, composé de quelques idées
de plaisir..."

Voltaire

17/03/2011 12:57

Ce qui veut dire quoi ? Que si je veux prendre un logement je dois payer aussi pour la maison ? traite, entretien, etc. ?

17/03/2011 13:10

Il faudra demander au juge que l'ONC indique que votre mari prend en charge les échéances. Mais s'il ne le fait pas, la banque (qui n'est pas tenu par cette ordonnance) pourra se retourner aussi contre vous (mais peu de chances qu'elle le fasse, elle ira au plus profitable, donc le conjoint qui gagne le plus).

Seul l'organisme preteur peut accepter que vous sortiez du pret et refusera logiquement.

17/03/2011 13:22

Merci. En tout état de cause, je ne peux rien faire avant l'ONC ? Si on me propose un logement, il vaut mieux que je refuse puisque je ne pourrai pas assurer financièrement ?

17/03/2011 13:52

et si le juge, dans l'ONC, dit que vous devez partir dans les deux mois, vous allez faire quoi ? Si on vous propose un logement social, vous sautez dessus, vous payez le loyer en priorité et si vous ne pouvez pas payer les échéances, vous le laissez payer.

Modérateur

17/03/2011 22:04

bjr,
la banque n'est pas concerné par votre divorce.
vous êtes co-emprunteurs solidaires.
donc vous ne pouvez pas vous désolidariser de ce prêt.
les co-emprunteurs doivent s'arranger entre eux, cela ne regarde pas la banque.
cdt

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Ranchère

Droit civil & familial

0 avis

Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.