Refus de relations sexuelles et de contact

Publié le Vu 4496 fois 9 Par zorglub77
06/04/2012 12:32

Bonjour,

J'ai reçu un SMS de la part de ma femme. Elle écrit " je ne veux plus que tu me touches car tu pourrais penser que nous pourrions avoir des relations sexuelles à nouveau".
Nous n'avons effectivement plus de relations sexuelles depuis un an. Depuis quelques semaines elle refuse même que je lui touche ne serait ce que la main et a un air dégouté quand je la frôle par mégarde. C'est intenable.
Est ce que ce SMS est utilisable pour lancer une procédure de divorce pour faute.

Merci pour votre réponse.

Modérateur

06/04/2012 13:48

bjr,
un sms ne peut pas constituer une preuve car l'identité de l'expéditeur n'est pas certaine.
mais cela ne vous interdit de lancer une procédure de divorce.
cdt

06/04/2012 14:08

Bonjour Youris,
Je pense que vous n'avez pas compris : c'est elle qui ne veut pas avoir de relations sexuelles et lui trouve cela "intenable". A mon avis, c'est elle qui veut divorcer.
Il faut se rendre à l'évidence : Madame veut divorcer.
Cdlt

06/04/2012 14:43

Bonjour,

C'est bien moi qui veux divorcer pas ma femme mais je voudrais lancer une procédure de divorce pour faute.
Comment peut on démontrer le refus de relations sexuelles si on ne peut pas utiliser un SMS ou un mail ?.
Merci pour votre retour.

06/04/2012 14:47

le cas ou le couple a été divorcé parce que monsieur refusait tout acte sexuel avec sa femme reste exceptionnel ! pas besoin de faute pour divorcer...

06/04/2012 15:15

C'est bien moi qui veux divorcer pas ma femme Vous voulez divorcer mais aussi avoir des relations sexuelles ? En tant que femme, je ne comprend pas tout !

06/04/2012 15:21

essai transformé pour Rugbys... :-) faut reconnairte que cette remarque est frappée au coin du bon sens...

06/04/2012 15:34

Non, je veux divorcer parce qu'elle refuse d'avoir des relations sexuelles avec moi.
Je ne veux pas un divorce à l'amiable parce je considère que le refus de relations sexuelles est une rupture du contrat de sa part.

06/04/2012 17:19

S'il y a un aspect contractuel dans le mariage, le refus de relations sexuelles ne peut pas être regardé comme une inéxécution du contrat au sens je dirais commercial du terme. Ceci étant dit, le divorce peut être prononcé pour faute à l'encontre de l'époux qui par son comportement rend impossible le maintien des liens du mariage et là nous trouvons le refus de relations sexuelles comme cause de divorce. C'est une réflexion sommaire et qui mériterait d'être approfondie, pour bien resituern ce refus et aboutir à ce que vous souhaitez un divorce me semble-t-il pour faute.

07/04/2012 11:27

"Article 215 du code civil
Créé par Loi 1803-03-17 promulguée le 27 mars 1803
Modifié par Loi n°65-570 du 13 juillet 1965 - art. 1 JORF 14 juillet 1965 en vigueur le 1er février 1966
Modifié par Loi n°70-459 du 4 juin 1970 - art. 2 JORF 5 juin 1970 en vigueur le 1er janvier 1971
Modifié par Loi 75-617 1975-07-11 art. 3 JORF 12 juillet 1975 en vigueur le 1er juillet 1976

Les époux s'obligent mutuellement à une communauté de vie."


Il est évident que cela implique les rapports charnels.

comunauté de vie: de toit, de lit (expression que je ne trouve pas très heureuse: "devoir conjugal") et d'affection.

Ensuite de là à partir sur un divorce pour faute, il faut comme même du biscuit, un SMS c'est bien maigre...

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. DUCROS FERR.

Droit civil & familial

1 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.