Contrat de mariage spécial !

Publié le Vu 183 fois 2 Par Hughem
09/11/2019 15:41

Bonjour,

Je souhaiterai me marier avec une jeune personne de 21 ans plus jeune que moi, thalilandaise et enseignante en secondaire..

Nous nous entendons trés bien tous les deux, mais je ne suis pas sans ignorer les "arnaques" au mariage se la part des belles asiatiques avec des "vieux" personages comme moi...

Ce qui m'inquiéte c'est la prestation compensatoire et une éventuelle pension a verser si un divorce est demandé...

Elle veut cesser de travailler et venir vivre en France avec moi...

Elle a donc tout à gagner financiérement et pas trop à payer, si ce n'est par de la tendresse et une presence, que je lui donne en contrepartie... Donc déjà c'est trés "équitable"... Si ce n'est qu'elle préférerait sans doute un jeune comme elle pour s'ébattre pleinement... Pour ma part les plaisirs charnels sont bien difficile à lui offrir... J'ai passé un peu l'age...

Elle me dit m'aimer comme je l'aime, mais je ne suis pas dupe malgrés tout... Et je sais bien que son intérêt est d'ordre matériel... Mais aussi on est très proche et la vie a deux est trés agréable...

Donc aucun reproche et envie de lui faire plaisir même si moi je me moque d'un mariage...

Seulement le grad problème pour moi, c'est en cas de divorce...

Je peux l'accompagner gentiment pour refaire sa vie avec un homme plus jeune et agreable que moi, bien sur ! Je ne suis pas ce genre d'égoiste qui veut profiter de sa beauté et se sa jeunesse...

Mais je ne veux pas me faire plumer... Je veux décider de ce que je lui donnerai de plein gré...

Je ne veux pas être forcé par un juge ou elle si elle est "bien" conseillée par son nouveau "copain" décidé à tirer profit de cette aubaine...

J'ai bêtement pensé à faire un contrat de mariage avec séparation de biens et je souhaiterr ajouter des clauses résolutoires qui me libéreraient de l'obligation bienveillante pour elle, créé par le législateur, de lui payer une prestation compensatoire...

Bien sur je lui ai expliqué mes craintes et elle a été la première à me proposer de signer un contrat ou elle renoncerait a cette prestation compensatoire, me précisant que pour elle c'est très facile de faire cela car elle n'a pas lintention de me quitter jusqu'à le mort... La mienne, bien sur et elle s'est enquiérit de savoir comme toucher la pension de reversion qui lui permettrait de vivre confortablement aprés mon décés... Mais cela me convient si elle est toujours aussi agreable avec moi jusqu'à la fin de ma vie...

Mais si elle me quitte, elle pourras toujours toucher ma pension de reversion aprés ma mort, et c'est ok pour moi... Et suffisant avec tous les autres cadeaux en tous genres déjà offerts et ceux à venir pour son amour dévoué...

Mais je ne veux absolument pas lui verser de prestations compensatoire en cas de divorce... Ni de pension alimentaire non plus... Si elle me quitte, c'est fini ! Stop ! Je ne veux plus payer quoi que ce soit !

Donc comment puis je faire ? Avec un contrat ? Avec un engagement ? Avec une letter ou elle reconnaitrait avoir désiré un mariage gris pour avoir des avantages ? Y compris celui de devenir Française ?

Avec une telle lettre je pourrais obtenir une annulation de mariage ? Mais seulement pendant les 5 premières années...!?

Avez vous un bon plan pour cela ?

Car évidemment je serai ravi de l'avoir pour épouse si tout est correct !!

Mais en Thailande, c'est le sport national de se marier pour l'argent d'un viel étranger "bon" et "stupide" qui sauve la mise de toute la famille...

Mais bon... Je suis amoureux aussi... C'est mieux qu'une maison de retraite !! Pour finir sa vie...

Merci si vous prenez la peine de me répondre...

Est ce un trouble de "l'ordre public" cette démarche qui m'anime de faire un "contrat" pour échapper à cette loi sur la prestation compensatoire ?

Merci pour votre future réponse...

Bien a vous !

Modérateur

09/11/2019 16:30

bonjour,

la première étape à passer, c'est que le maire de votre commune accepte de vous marier sans auparavant transmettre votre dossier au procureur de la république qui fera faire une enquête afin de vérifier que le projet de mariage n'a pas pour but unique de permettre à l'épouse étrangère d'obtenir un titre de séjour.

vous ne pouvez pas prendre de dispositions contraires au code civil et à son article 270 relatif à la prestation compensatoire.

vous pouvez prendre conseil auprès d'un avocat ou d'un notaire.

avant de songer au mariage, il existe le pacs qui permet, sous certaines conditions, au partenaire étranger de pouvoir obtenir un titre de séjour en france et présente l'avantage de pouvoir se séparer facilement.

salutations

09/11/2019 16:36

Bonjour,



puisque vous en êtes à poser ce genre de questions, ne vous mariez pas, même vos sentiments sont équivoques si vous la soupçonnez. Vous ne pourriez pas échapper à la prestation compensatoire, par ailleurs, vous la prenez pour une idiote si vous croyez qu'elle accepterait de signer une reconnaissance de mariage "gris" qui vous rendrait complice de mariage blanc.



cdt

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. DUCROS FERR.

Droit civil & familial

1 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.