MARIAGE EN URGENCE A L HOPITAL

Publié le 02/01/2011 Vu 18828 fois 32 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

02/01/2011 19:27

Vous avez tout compris mon pere n a pas grand chose et pour l heritage de mon grand pere j y tiens par principe meme si c est 1 euro symbolique .

Merci à vous tous pour les informations précieuses et le temps passé
Ainsi que votre soutien, si les gens n avaient pas ce rapport à l argent la vie serait surement plus belle et moins compliquée

02/01/2011 19:35

Si la femme de mon pere ne peut donc pas toucher a mon heritage et celui de mon frere qui viendra de mon grand pere quand son epouse sera décédé alors ca me va .
ça ce n'est pas sur. Car votre père a pu hériter d'une partie de la succession de son père en nue-propriété, sa mère ou belle-mère n'en ayant que l'usufruit. Les biens en nue-propriété font partie de l'actif de la succession de votre père
Vos grands-parents étaient en communauté universelle ? Si non, votre père a forcément hérité au décès de son père, au minimum de sa part réservataire en nue-propriété.
Vous pourriez voir avec votre père, gentimment, lui faire comprendre que ça ne serait pas normal que les enfants de sa compagne finissent pas hériter d'une partie des biens des VOS grands-parents.

Du coup elle va se battre pour moins de 3% de 54% de la retraite a mon pere c est pathetique !!!
Non, c'est 3% de la totalité de la pension, et 1/19ème (si une année de mariage) de la pension de reversion (soit 54% de la pension) et si elle y a droit (elle ne travaille pas ? Si oui, elle va se trouver dans une situation financière difficile. ils sont en location ? Pensez bien envoyer l'acte de décès de votre père au bailleur)
Sauf que ni l'un ni l'autre ne doive savoir que la pension de reversion est liée aux années de mariage de chaque mariage du défunt.

e n admet pas qu elle veuille me faire croire que c est juste pour porter son nom .
Il faut lui rappeler que c'est fini depuis, pff, longtemps (au moins 100 ans) que la femme change de nom en se mariant, que le nom de jeune fille n'existe pas. Tout au plus, elle n'a que le droit d'user du nom de son époux.

Modérateur

02/01/2011 19:54

Mais les heritages ne rentrent pas dans la communauté ?
__________________________
Toute société, pour se maintenir et vivre, a besoin absolument de respecter quelqu'un et quelque chose.
(Fiodor Dostoïevski)

02/01/2011 20:32

Je ne sais pas ce que mon pere a touche de l heritage de mon grand pere je crois rien .
l erreur que mon grand pere avait fait est d epouser une fille mere alors que lui etait veuf avec trois fils . Il n a pas fait les papiers correctement du coup mon pere et ses freres auront parts egales avec la fille de leur belle mere.
Il y a un peu de patrimoine en jeu ( qu il a acquis avec cette femme ) un grand appartement dans lequel elle vit avec garage et des terrains. Du coup ma "grand mere" ( je n ai plus de contact avec elle) achete voitures, fait construire une maison dans le sud de la france et met tout au nom de sa fille pour que les 3 fils ne recupere pas grand chose au deces.

Du coup d apres vous la compagne de mon pere pourrait finalement recuperer quelque chose la dessus ?

Quand vous dites la totalite de la pension c est a dire ?
je pense qu elle merite effectivement quelque chose mais pas tout nous prendre il faut que je vois ca avec mon pere et ma mere qui doit savoir ce qui s est passe au deces de mon grand pere car elle etait a l epoque avec mon pere

02/01/2011 20:33

J oublai : ils sont en location dans un appartement.

Modérateur

02/01/2011 20:43

Les dons que votre grand mere fait à sa fille de son vivant devront etre reintegré à la succession

Au pire, si le voeux de votre père est vraiment de se marier, demandez lui de faire en sorte que ce soit avec un contrat de separation de bien. Ce qui permettrait à sa derniere femme de toucher une petite part de sa pension mais eviterait qu'elle touche en heritage ce qui doit vous revenir
Mais le fait que votre mère ne puisse toucher la reversion de votre père ne fera pas qu'elle en aura plus, c'est au prorata du nombre d'annee de mariage
__________________________
Toute société, pour se maintenir et vivre, a besoin absolument de respecter quelqu'un et quelque chose.
(Fiodor Dostoïevski)

02/01/2011 21:25

Je vais voir tout cela la semaine prochaine et vous tiens informe de l avancement.
Merci à vous

02/01/2011 22:42

Mais les heritages ne rentrent pas dans la communauté ?
Tout à fait, mais le conjoint survivant hérite d'un quart de la succession du défunt en pleine propriété en présence d'enfant d'un premier lit (sauf testament le déshéritant) voire de la quotité spéciale entre époux en pleine propriété (un tiers en présence de deux enfants)+ le reste en usufruit, si testament/donation au dernier vivant.

Je ne sais pas ce que mon pere a touche de l heritage de mon grand pere je crois rien .
Qu'il n'ait rien touché effectivement ne veut pas dire qu'il n'a pas touché, en nue-propriété (donc n'en jouissant pas), sa part réservataire (sauf communauté universelle)
La fille de l'épouse n'a pu hériter de votre grand-père QUE s'il l'a reconnu donc c'est son enfant à part entière, comme votre père.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Ranchère

Droit civil & familial

0 avis

Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.