Succession:bien acquis par transmission paternelle

Publié le 09/12/2015 Vu 582 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

09/12/2015 19:23

mon neveu, fils unique, a hérité de la maison de mes parents par heritage direct de mon frere au déces de celui ci. Sa mère, ma belle soeur n'en avait eu que l'usufruit du 1/4 jusqu'à son décès. Mon neveu est décédé à son tour sans descendants (enfants, neveux) la maison sera-t-elle partagée entre les héritiers des deux côtés,(maternel: collatéraux: enfant du frere et de la soeur decedés de sa mère et paternel dont je suis la seule heritière) ou serai-je l'héritière du bien total? Dernière modification : 09/12/2015

Modérateur

09/12/2015 20:06

bonjour,
si j'ai bien compris,votre frère a hérité de vos parents une maison, je suppose que vous, sa soeur avait hérité de votre part.
au décès de votre frère, son fils et son épouse ont hérité de cette maison.
l'épouse de votre frère puis son fils sont décédés à leur tour.
la succession du neveu va à ses oncles, tantes, cousins et cousines (c'est-à-dire ses collatéraux ordinaires).
à mon avis la maison sera à partager entre les héritiers des branches paternelle et maternelle du neveu.
à confirmer par d'autres intervenants.
salutations

09/12/2015 20:26

Bonsoir Fillette,
Donc si j'ai bien suivi, vous être propriétaire de la moitié indivise de la maison et l'autre moitié dépend de la succession de votre neveu (l'usufruit de sa mère s'étant éteint à son décès).
Vous n'avez pas précisé si le défunt laisse un conjoint, donc je suppose qu'il était célibataire.
Comme vous l'a expliqué Youris, s'agissant d'une succession entre collatéraux, va s'appliquer le système de "la fente successorale", la succession de votre neveu va donc être divisée en deux parts égales entre les branches maternelles et paternelles.
Sa succession sera recueillie :
- Pour la moitié par vous même, seule parente de la ligne paternelle
- Et pour l'autre moitié par ses cousins germains, seuls parents dans la ligne maternelle.
Vous vous retrouverez en conséquence propriétaire des 3/4 indivis de ladite maison.
Mais attention tout ceci pourrait être remis en cause par un éventuel Testament établi par votre neveu

09/12/2015 23:46

merci.. vous avez "presque" tout compris: oui mon neveu etait celibataire, mais je n'ai pas la moitié de la maison et ma belle soeur n'a jamais hérité de quoi que ce soit..j'ai hérité d'un autre bien et ma belle-soeur a été seulement usufruitiere de la maison de mes parents.Cela dit je pensais aussi que la succession serait surement le partage entre les branches paternelle et maternelle quand bien même ce bien n'ait jamais appartenu à la branche maternelle..quant au testament mon neveu en a parlé trop tard, persuadé qu'il était que la maison me reviendrait et qu'il vivrait encore assez longtemps pour le verifier!!

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. CUISINIER

Droit civil & familial

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.