Vente d'une maison familiale

Publié le Vu 858 fois 4 Par kama
08/10/2014 00:20

bonjour ,De 3 enfants ,je suis la seule fille restante en vie,au décès de ma mère si je m'occupe de la vente de sa maison dois-je informer les petits enfants du prix que l'on me propose ou dois-je prendre seule la décision de vendre la maison ? Merci de votre réponse.

08/10/2014 08:19

bjr,
au décès de votre mère, les petits enfants deviendront propriétaires en indivision de ce bien au même titre que vous.
donc il faudra leurs accords pour vendre ce bien et devront signer l'acte de vente.
cdt

Superviseur

08/10/2014 08:22

Bonjour kama,
Vous ouvrez plusieurs sujet autour de la même problématique. Il serait plus efficace et plus facile pour vous répondre si vous restiez sur le même sujet !
Merci.

09/10/2014 23:10

bonjour,en 2010 j'ai contacter un notaire qui m'a dit qu'au décés de ma mère l'héritage serait partagée en 3 (donc ma part et les 2 autres parts aux enfants de mes 2 soeurs décédées),mais,étant sa seule fille restante en vie ,ma part serai plus importante que celle des petits enfants est- ce vrais? Merci de votre réponse .

Superviseur

10/10/2014 07:57

Bonjour,
Déjà répondu là : http://www.legavox.fr/forum/civil-familial/successions-notaires/heritage-maison-familiale_64502_1.htm#.VDd1xBYk6Hs

Bonjour,
Les enfants de vos soeurs viendront à la succession en représentation de leur mère, ils se partageront donc la part d'héritage qu'aurait reçu leur mère.
Il n'y a pas d'héritier direct ou indirect. Il y a 3 héritiers, dont 2 prédécédés et représentés par leurs enfants.
En l'absence de testament, le patrimoine de votre mère sera donc divisé en 3, vous en recevrez un tiers et les enfants de chacune de vos soeurs se partageront un autre tiers.

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. DUCROS FERR.

Droit civil & familial

1 avis

Me. GALLET

Droit civil & familial

9 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.