Maladie et probleme pour rembourser mon plan de surendettement

Publié le 12/01/2021 Vu 356 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

12/01/2021 07:55

Bonjour,

Mon mari est en maladie depuis mai 2020, baisse de nos revenus, accumulation de privations pour respecter mon plan. Mais ce mois-ci, je suis prise à la gorge pour m'y tenir. J'ai donc mis en opposition les prélèvements de mes créanciers car je devais toucher une rente de la Sécurité Sociale mais celle-ci n'interviendra que dans un mois et demi car nous avons dû refaire le dossier médical suite à une erreur du médecin. Cette rente m'aurait permis de retrouver ma capacité de remboursement de mon plan et de réajuster tout ça.

Comment faire pour éventuellement avoir un repport des créances sans que mon plan devienne caduc car je ne peux exceptionnellement plus payer ce mois-ci et le mois prochain, mes dettes.

Merci de m'aider car je suis vraiment angoissée et j ai même pensé au pire afin de ne plus avoir à gérer tout çà. Je suis tellement épuisée moralement, depuis un an, que tout s'accumule, que vraiment j'y pense de plus en plus. Merci de m'voir éventuellement lue et de m y consacrer un retour.

Cordialement. Dernière modification : 12/01/2021 - par Tisuisse Superviseur

Superviseur

12/01/2021 08:42

Bonjour,

Quand vous parlez de "plan de remboursement", avez-vous fait l'objet d'une procédure pour surendettement ? Avez-vous plusieurs réanciers ou un seul ?

Si votre mari a été, et est toujours, en arrêt de travail pour maladie ou accident, avez-vous vérifié sur vos contrats de prêt s'il y avait une assurance jointe pouvant assurer vos remboursements ? Cela vaudrait le coup de vérifier, non ?

Modérateur

12/01/2021 10:22

bonjour,

l' article R732-2 du Code la consommation indique:

Le plan conventionnel de redressement mentionne qu'il est de plein droit caduc quinze jours après une mise en demeure restée infructueuse, adressée au débiteur d'avoir à exécuter ses obligations, sans préjudice de l'exercice des facultés prévues aux articles L. 721-1, L. 721-4, L. 721-6, L. 721-7, L. 722-3, L. 722-4 et L. 722-6.

Je vous conseille de vous rapprocher de votre commission de surendettement pour savoir comment faire dans une telle situation.

par contre, je ne suis pas certain que d'avoir fait, de votre propre initiative, opposition aux prélèvements de vos créanciers, sans les avoir prévenus, soit une bonne idée.

salutations

12/01/2021 11:41

Bonjour Tisuisse,

Oui, actuellement je rembourse un plan conventionnel de surendettement. Tout se passait bien jusque là. Les assurances ? je les ai stoppées car trop onéreuses malheureusement car moi même je suis en longue maladie et les assurances vous mettent une surprime pour cela, quand elles veulent bien vous assurer d ailleurs, le seul fait de mentionner le terme "malade" vous passez pour la pestiférée de l'année. Ma situation n'est pas simple c'est pourquoi j'en ai un peu gros sur la patate. Comment me sortir de tout ça ?

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HABA

Droit de la conso.

3 avis

Me. KHEMIS

Droit de la conso.

59 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.