Courrier de 1640 concernant une dette inconnue !

Publié le 06/05/2022 Vu 2891 fois 6 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

03/05/2022 22:32

Bonjour,

Je viens de recevoir un courrier (par simple envoie postal, pas en recommandé) d'un cabinet de recouvrement -1640- me demandant de régler une somme de 2435 €.



A ma connaissance je n'ai aucune dette (sauf celles contractées auprès de ma banque que je rembourse mensuellement).



sur le courrier ce n'est pas indiqué à qui je suis censé devoir cet argent, ni de quand date cette dette, pour quel montant..; bref aucune information.



Est-ce possible que ce soit un homonyme qu'il recherche ? car en plus de cela, si je devais de l'argent à quelqu'un je pense que j'aurai eu des lettres de rappel.



Est-ce une arnaque ? le cabinet me semble réel et sérieux.



Puis-je avoir votre avis sur la suite à donner ? mais il n'est pas question que j'envoies de l'argent sans plus de précisions.



Merci.

Superviseur

04/05/2022 07:08

Bonjour

-Il est bien normal de ne pas envoyer d'argent sans davantage d'infos.

- Homonymie peut-être, arnaque non, mais procédés contestables, c'est certain.

A mon avis, ne bougez pas et attendez le jour où l'on vous fera parvenir d'éventuelles preuves de dette.

C'est avec plaisir que nous vous apporterons de l'aide si besoin.
__________________________
Bienvenue si vous avez besoin d'être guidé ou informé, mais ce lieu n'est pas le bon pour spammer (pub), ou gérer ses frustrations. Amabilité, respect et politesse SVP.

04/05/2022 10:39

Bonjour,

une société de recouvrement ne dispose d'aucun pouvoir coercitif mais seulement d'un pouvoir de harcèlement.

vous ne répondez pas à ce courrier simple, vous ne reconnaissez rien, vous ne payez rien.

en cas d'insistance, menacez cette société de déposer une plainte pour harcèlement.

salutations

04/05/2022 12:08

La dictature censure toutes critiques et agresse la démocratie.
Bonjour,

Est-ce une arnaque ? le cabinet me semble réel et sérieux.
Au vu de ce lien Service-Public.fr ce serait une arnaque et le cabinet ne serait ni réel ni sérieux.

Il existe un lien LegaVox qui traite des mises en demeures trompeuses.

Cdt.
__________________________
La dictature censure toutes critiques et agresse la démocratie.

04/05/2022 17:42

Bonjour à tous,

Finalement je les ai appelé. En fait c’est un homonyme qu’ils recherchent.



Y’a pas de recours contre ce genre de mail très « agressifs » et surtout « inquiétant » alors que leur travail de base (vérifier des infos) n’est pas fait ?

Je pense qu'un courrier disant qu'ils recherchent quelqu'un et nous demandant de "justifier" que ce n'est pas nous, passerait mieux qu'un courrier d'accusation tel que celui reçu.



En fait ils accusent directement des personnes d’être redevables et leur demande de l’argent sans être certain de savoir à qui ils s’adressent. Si j’avais paniqué et envoyé de l’argent. C’était pour ma pomme.



C’est à la limite entre l’extorsion, l’arnaque et la calomnie.



Enfin en tous cas, tout s’arrange pour moi après cette nuit d’inquiétude.



Merci encore.

04/05/2022 18:50

Bonjour,

Mon mari propose d'etre caution pour le relogement de sa soeur qui vivait chez ses parents, aujourd'hui décédés. Elle perçoit le RMI et rencontre des difficultés pour trouver un appartement à louer.

Je ne souhaite signer aucun document pour ce cautionnement, serais-je malgré tout "solidaire" du choix de mon mari. Nous sommes mariés sans contrat.

Merci d'avance

Bien à vous



S. K. Motsch

06/05/2022 12:33

bonjour,

l'article 1415 du code civil indique:

Chacun des époux ne peut engager que ses biens propres et ses revenus, par un cautionnement ou un emprunt, à moins que ceux-ci n'aient été contractés avec le consentement exprès de l'autre conjoint qui, dans ce cas, n'engage pas ses biens propres.

Lorsque l'un des conjoints se porte caution, seuls ses biens propres et ses revenus sont engagés en cas d'impayés. Si le second conjoint n'a pas signé l'acte de cautionnement, il n'est pas engagé.

si votre mari se porte caution, il sera seul responsable mais il paiera sans doute avec l'argent de la communauté donc vous participerez au paiement sauf s'il dispose de fonds propres.

salutations

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KHEMIS

Droit de la conso.

59 avis

Me. CARNAZZA

Droit de la conso.

7 avis