difficulté à se faire rembourser un prêt à un ami et demarche

Publié le 25/10/2010 Vu 2004 fois 5 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

25/10/2010 14:02

Bonjour,

Je viens vers vous car j'ai besoin de vos conseils.
J'ai prêté 13 000€ à un ami il y a deux ans. Je n'arrive pas à recuperer mon argent et je me rencontre des erreurs que j'ai fait. Au depart, je devais lui prêter 8000€. Il m'a fait une reconnaissance de dette validé au centre des impôts mais quand je lui ai remis le cheque, il m'a demandé de l'etablir au nom de quelqu'un d'autre. Je crains que cette reconnaissance de dette ne soit plus valable car le numero de cheque et le beneficiaire ne correspond pas à celui de la reconnaissance de dette.
A ce moment, je n'ai pas fais gaffe car je considerais cet ami comme un frère.
Je dispose à ce jour de sms où je lui parle de l'urgence à me rembourser et il me repond qu'il s'en occupe, qu'il est en contact avec sa banque pour obtenir un prêt et virer sur mon compte la somme. N'est ce pas un debut de preuve?
Apparement la banque a refusé de lui prêter de l'argent donc il ne m'a toujours rien versé. Face à ma colère, il a accepté de me remettre quatre cheques. N'est ce pas une autre preuve?
De plus, j'ai des echanges d'emails sur ma boîte professionnel où son epouse qui travaille au même endroit que moi reconnaît être au courant du prêt. N'est ce pas une autre preuve ?
Je souhaite que vous puissiez me guider dans mes demarches pour que je puisse recuperer mon argent ? De plus, savez vous combien coûte une retranscription de sms par un huissier ?

Merci beaucoup

25/10/2010 14:58

SMS et mail ne sont que des commencements de preuve par l'écrit. S'il en conteste le contenu, c'est fini (n'importe qui peut changer le contenu d'un mail en quelques secondes)

Faites une LRAR de mise en demeure de rembourser. Vu la somme (plus de 10000 euros), vous devez passer par le TGI, ensuite, donc obligatoirement un avocat

25/10/2010 16:49

Merci pour ta reponse mais les cheques signés correspondant au montant prêté ne sont ils pas une preuve ?

Dans l'attente
Cordialement,

25/10/2010 16:53

Si vous avez des chèques, mettez-les à l'encaissement !

25/10/2010 21:45

bonne réponse de DOMIL, si les chèque sont toujours en cours de validité, vous pouvez les déposer, s'ils reviennent pour défaut de provision ou provision insuffisante, inutile de passer par le tribunal, certificat de non paiement notifié ou signifié et émission du titre par l'huissier.

si chèque rejeté avec opposition frauduleuse, plainte au pénal avec constitution de partie civile.

25/10/2010 22:42

et à ce moment-là, plus besoin de prouver la dette antérieure, ces 4 chèques suffisent à eux-mêmes

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HABA

Droit de la conso.

3 avis

Me. KHEMIS

Droit de la conso.

59 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.