Perte appareil auditif en EHPAD

Publié le 22/05/2020 Vu 226 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

22/05/2020 08:38

Bonjour,

Ma mère de 94 ans diagnostiquée Alzheimer est entrée en ehpad fin novembre 2019 en hébergement temporaire pendant 6 mois (donc un surcoût pour le GIR 3) depuis le 1er mai elle a été basculée en hebergement permanent. Elle m'a prévenue qu'elle avait perdu un de ses appareil auditif, mais quand et où ?. J'ai immédiatement prévenu l'établissement qui m'a dit que ce genre de situation ne se produisait jamais ! et qu'il ne savait pas si il était assuré pour cela et qu'un signalement auprès du personnel avait été fait. J'ai signé à l'entrée un état des lieux listant les objets personnels en sa possession et ai fourni une attestation RC. J'attends un réponse à mon courrier mais vu les réponses évasives qui me sont faites je ne pense pas qu'il donnera suite. Qu'en pensez-vous ? ma mère est sourde à 95 et 98% et ses appareil ont été changés en 2018.

Slts xxxxxxxxxxxxxxxx Dernière modification : 22/05/2020 - par youris Modérateur

Modérateur

22/05/2020 10:02

bonjour,

la perte d'appareils auditif arrive à beaucoup de personnes même en pleine possession de leurs moyens, surtout en cas de bricolage extérieur.

votre mère avait-elle une assurance ?

que prévoit le contrat d'hébergement sur ce sujet ?

s'agissant de prothèses, elles relèvent du soin et sont de la responsabilité de l'établissement qui doit s'assurer chaque matin que chaque prothèse est en place, notamment pour les prothèses auditives que l'on enlève la nuit.

vous pouvez consulter ce lien :

https://www.legavox.fr/blog/maitre-sylvain-bouchon/objets-perdus-voles-ehpad-quelles-21876.htm

salutations

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HABA

Droit de la conso.

0 avis

Me. KHEMIS

Droit de la conso.

56 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.