Rupture et demande de restitution de cadeaux

Publié le 05/11/2020 Vu 266 fois 4 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

04/11/2020 21:59

Bonjour,

Voilà, je me suis récemment séparé de ma copine (non marié j'ai juste vécu chez elle pendant 6 mois) et pendant que nous étions ensemble, nous nous sommes pris tout un tas d'équipements électronique de plus ou moins importantes valeur (50 à 900€)

Elle m'a donc offert quelques petites choses dans ses prix et ceux avec un crédit à son nom.

Elle me "harcèle" pour récupérer tous ce qu'elle m'a acheté alors que c'est dernier mots était:

Ce sont des cadeaux si tu part tu les prend avec toi.



Ai-je une obligation de les restituer ? Que risque-je au yeux de la loi si elle porte plainte?

Et en si je n'ai aucune obligation de restituer, dois-je porter plainte en cas de menace ou cyber harcèlement ?

Merci pour vos réponses bien que ce soit assez épineux

Superviseur

04/11/2020 22:04

Bonjour,
Comme disent les enfants, donner c'est donner...
Seule exception, les biens de famille comme par exemple la bague de fiançailles de la grand-mère !

Modérateur

05/11/2020 10:07

bonjour,

dîtes à votre ex qu'elle cherche les définitions de mot cadeaux et du verbe donner.

un don est irrévocable, personne ne prendra une plainte pour non restitution de cadeaux.

si elle vous harcèle, vous notez les dates et heures du harcèlement, vous gardez les preuves.

vous pourrez éventuellement déposer une plainte pour harcèlement.

salutations

05/11/2020 15:14

Bonjour,

sauf que si la dame est un tantinet vicieuse et revancharde, elle dira que monsieur a emporté "volé" ces biens ...?! Les crédits étant à son nom semble t'il ? Pour certains cadeaux typés éventuellement masculin elle aura du mal à convaincre...

Modérateur

05/11/2020 15:43

si elle a pris le crédit à son nom, cela confirme le cadeau.

en matière de meubles, possession vaut titre, et déposer une plainte pour vol, alors qu'il s'agit de cadeaux qui doit prouver être prouver par son entourage, c'est risqué.

il faut que la dame soit effectivement revancharge ou vicieuse mais qu'elle se prépare à une procédure judicaire longue coûteuse et au résultat plus qu'aléatoire.

il vaut mieux un mauvais accord qu'un bon procès.

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HABA

Droit de la conso.

0 avis

Me. KHEMIS

Droit de la conso.

56 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.