2 refus de visas, conjointe de français , pour aller demander un divorce par consentement mutuel.

Publié le Vu 168 fois 4 Par Labelle24
12/05/2019 08:06

Bonjour,



Mariée à un francais depuis 2007, je suis revenue au Cameroun depuis 9 mois pour le renouvellement du passseport de notre fils mineur, né en France, âgé de 10 ans, et ce passeport n'as jamis été établi.

Maintenant, moi, je veux divorcer mais, étant mariée en France, je ne peux divorcer que là-bas, pour faute, mon mari est ok mais il est en prison. Je dois le rencontrer, les formalités du divorce à l'amiable. On a un un enfant et j'ai une adresse en France, mon appartement, malgré tout ça, jai essuyé 2 refus de visa court séjour. Me font'il payer pour les méfaits de mon mari ?

Merci. Dernière modification : 12/05/2019 - par Tisuisse Superviseur

Superviseur

12/05/2019 08:18

Bonjour,

Prenez un avocat en France qui s'occupera de votre divorce, cela vous facilitera votre travail.

12/05/2019 09:43

Merci pour votre reponse j ai pris un avocat en france sauf que pour un divorce par consentement mutuel il faut la rencontre des deux epouxet leurs avocats pour des signatures chez le notaire voila le problème ma presence edt obligatoire vu qu il y a un enfant

Modérateur

12/05/2019 09:56

bonjour,

il faudrait savoir si vous voulez divorcer pour faute ou par consentement mutuel.

même mariés en france, vous pouvez divorcer à l'étranger.

il existe également le divorce pour rupture définitive du lien conjugal.

voir ce lien: https://www.legavox.fr/forum/etrangers/immigration-en-france/refus-visas-conjointe-francais-pour_121282_1.htm

quel est le motif du refus de votre visa ?

salutations

12/05/2019 10:21

Le refus est que ma volonté de rentrer dans mon pays n est pasjustifier pourtant j ai notre fils qui vit avec moi ici. Merci

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. MONGIS

Droit des étrangers

17 avis

Me. BAUTES

Droit des étrangers

11 avis

Me. Ben Slamia

Droit des étrangers

9 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.