Statut civil de droit commun

Publié le 27/11/2019 Vu 581 fois 4 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

26/11/2019 23:05

Bonjour,

je voudrais savoir si avant l’indépendance de l’Algérie les personnes ayant le statut civil de droit local pouvaient se voir délivrer un CNF ou bien seulement ceux ayant le statut civil de droit commun.

Car j’ai deja entendus cela mais sans avoir vu une loi ou bien déclaration légale... Si oui, pourriez vous me donner les textes légaux traitant cette situation.?

merci pour votre réponse

Superviseur

27/11/2019 09:37

Bonjour,

Avant l'indépendance de l'Algérie, les algériens étaient tous français. Ce n'est qu'à l'ndépendance que les algériens pouvaient faire le choix soit de rester français soit de devenir algérien de droit local. C'est tout. Ceux qui ont fait le chois de rester français ont dû quitter leur pays, le FLN les auraient assassinés s'ils restaient sur place.

Modérateur

27/11/2019 10:01

bonjour,

à l'indépendance de l'algérie, les français de droit commun ont conservé la nationalité français.

les français de droit local ont reçu la nationalité algérienne et perdu la nationalité français, mais ils pouvaient souscrire une demande recognitive de nationalité française avant le 23 mars 1967.

mais cette procédure de demande recognitive de nationalité française a été peu utilisée car dangereuse pour les demandeurs, car mal vue par la nouvelle administration algérienne, je crois même que la république algérienne saisissait tous leurs biens .

vous pouvez consulté ce lien:

https://www.village-justice.com/articles/les-conditions-maintien-nationalite-francaise-pour-les-anciens-ressortissants,29009.html

salutations

27/11/2019 15:43

à koko 08

Bjr, je fais face moi-même à cette problématique car j'ai lu sur plusieurs sites et forums que seuls les algériens de statut civil de droit commun pouvaient prétendre à un cnf avant l'indépendance de l'Algérie, alors que les algériens de statut civil de droit local ne pouvaient se voir délivrer qu'une carte d'identité française et un paseport français, mais jamais un cnf.

J'ai posé la question dans pluseurs forums, mais n'ai jamais reçu de réponse ou alors des réponses floues, genre, avant l'indépendance tous les algériens étaient français...



Modérateur

27/11/2019 18:16

amirsami,

je doute que vous ayez lu " que les algériens de statut civil de droit local ne pouvaient se voir délivrer qu'une carte d'identité française et un paseport français, ".

les français (et non algériens) de droit local ont reçu la nationalité algérienne à l'indépendance de l'algérie et perdu la nationalité française

si vous n'avez pas la nationalité française, vous ne pouvez pas obtenir une carte d'identité française ou un passeport français.

vous pouvez consulter ce lien:

https://annaba.consulfrance.org/Qui-a-conserve-la-nationalite

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit des étrangers

2651 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit des étrangers

1426 avis

249 € Consulter