fermeture de porte entree de hall d'immeuble

Publié le Vu 224 fois 2 Par Clodinette
29/07/2019 11:09

Bonjour,

j'habite un immeuble de 8 copropriétaires construit dans les années 1960.Nous avons fait changer la porte d'entrée du hall.Mais le prestataire nous a fourni une porte qui se ferme de l'intérieur avec une clé.

Certains copropriétaires veulent fermer la porte à clé toute la nuit. Mais nous craignons que dans le cas d'incendie il soit impossible de sortirde l'immeuble si on n'a pas la clé sur soi.

Il y a un syndic bénévole et celui-ci pense que ce n'est pas obligatoire d'avoir une ouverture sans clé de la porte en question.

Qu'en est-il au niveau de la loi?Y a-t-il des lois régissant ce problème? Comment faire admettre à ce syndic qu'il serait préférable d'installer une fermeture sans clé de l'intérieur de la porte?

Merci .

29/07/2019 20:17

Bonjour,

Voyez Article 26 alinéa c d ela loi du 10 Juillet 1965, lien à télécharger, c'est à l'AG de décider.

Le problème est que si un incendie se déclare il ne faudra pas oubliez les clés sinon vous étes "cuit"...Et si vous étes malade, les urgences souhaites rentrées dans l'immeuble, ll faut "encore" avoir la force de descendre les 3 étages pour leur ouvrir la porte...Pourquoi ne pas envisager une solution consistant à installer des parlophones avec bouton de déclenchement de la gâche de la porte d'entrée a distance. Cela permet de laisser la porte fermée 24h/24h, ce qui est plus sécurisant.

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000006068256

SK

Modérateur

30/07/2019 11:15

Bonjour,
Vous devez faire inscrire cette question à l'ordre du jour de votre prochaine A.G., ce n'est pas au syndic de prendre cette décision.
Salutations

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. GALLET

Droit de l'immobilier

9 avis

Me. Bloch-Fisch

Droit de l'immobilier

8 avis

Me. DEVYNCK

Droit de l'immobilier

5 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.