Colocataire refuse de payer, opposition sur cheque émis

Publié le 03/08/2010 Vu 2234 fois 6 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

15/07/2010 12:25

Bonjour a tous,

Je suis bien embêté. Je suis actuellement locataire d'une maison avec deux chambres. Pour dépanner une connaissance (professionnelle) et m'aider a payer mon loyer, j'ai sous loué durant 6mois la chambre dont je n'avais pas l'utilité. Tout cela "au black" évidement, il n'y a pas de contrat en bonne et due forme. Ce colocataire m'a fait un chèque fin mai afin de régler ses deux derniers mois de loyer car il a pris possession d'un logement personnel en date du 1er juin.

Jusqu'ici, tout va bien.

lors du dépôt du dit chèque, ma banque m'informe que le chèque est en opposition. Après tentative de conciliation à l'amiable, l'ancien coloc ne veut rien entendre et refuse de me régler sa dette. (800€ tout de même)

Je suis désemparé, existe t-il une méthode légale de récupérer mon dû sachant que la collocation n'avait rien d'officielle? comment prouver ma bonne foi? Me reste il une autre solution que de régler ça par moi même? ...

Je vous remercie d'avance pour vos réponses éclairées...

18/07/2010 20:42

Une p'tite réponse s'il vous plait?

18/07/2010 21:03

Bonsoir
disons qu'on ne doit pas voir de solution officielle.
il vous reste à régler ça par vous même, par toutes méthodes que vous jugerez convenable. La seule chose qu'on pourrait vous dire c'est d'utiliser des méthodes non répréhensibles :)
cordialement

22/07/2010 22:19

Bonsoir,

En effet il s'agissait d'une "location verbale" sans trace, coment prouver votre accord initial??? je ne vois pas!
Une connaissance professionnelle? peut être une petite intimidation de réveler à des collègus? des supérieurs? des clients communs? que sais je encore!

28/07/2010 21:34

Merci pour vos réponses, mais je crois qu'il n'y a pas grand chose a faire pour le moment. Je ne vais pas me pourrir la vie avec ça, j'aurais ma revanche tot ou tard.

30/07/2010 21:20

Mais il y a une solution : faire opposition à un chèque qui n'a pas été volée est un délit.
De plus, peu importe la raison du dit chèque, il fait office de reconnaissance de dette. Vous pouvez donc l'attaquer (tribunal d'instance, sans avocat, sans frais d'huissier si vous choisissez la saisine simplifiée) sur la seule base : le chèque non payé. Auparavant, vous envoyez une LRAR de mise en demeure (écrit en gros sur la lettre) de payer sa dette (sans mentionner la raison de la dette, en mettant la photocopie du chèque) sous 15 jours francs, et qu'à défaut vous l'assignerez au TI

03/08/2010 11:38

merci pour vos réponses,

Tout est rentré dans l'ordre, j'ai eu droit a un nouveau chèque, crédité sur mon compte le 30 juillet. tout vas bien!

merci encore pour vos conseils

cordialement

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. GALLET

Droit de l'immobilier

11 avis

Me. Bloch-Fisch

Droit de l'immobilier

10 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.