Insulte voisine récente

Publié le 14/11/2021 Vu 536 fois 9 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

13/11/2021 13:56

Bonjour,

La voisine m'ayant insulté en septembre, je me suis défendue en lui donnant un "gros mot", elle a porté plainte contre moi, j'ai été convoquée par la gendarmerie et maintenant une convocation devant un délégué du procureur de justice de proximité.

J'aimerais savoir ce que je risque car je n'ai fait que me défendre et ça reste sa parole contre la mienne. Je ne comprends pas une telle procédure pour si peu ?

Merci de m'éclairer. Dernière modification : 14/11/2021 - par Tisuisse Superviseur

Modérateur

13/11/2021 18:17

bonjour,

tout le monde peut déposer une plainte contre une personne.

il semblerait que les gendarmes et le procureur ne soient pas de votre avis sinon la plainte de votre voisine aurait été classée sans suite..

il ne vous reste qu'à vous rendre à la convocation du procureur.

salutations

13/11/2021 19:29

merci pour votre réponse

donc c'est assez grave , tout le monde peut porter plainte pour tout et n'importe quoi :(

13/11/2021 20:04

bonjour,

dans quel contexte avez-vous tenu le propos ?

quel est le fondement juridique de la convocation ?

13/11/2021 20:10

bonjour,

le contexte : devant chez moi en sortant ma simple poubelle ma voisine a tenu des propos haineux envers moi et m'a insulté , j'ai répliqué en lui disant moi même un gros mot , pour me défendre j'aurais pas du répondre

sauf que je suis locataire et que cette même voisine a perdu son procès contre ma propriétaire et depuis ce temps m'insulte et le fait toujours quand elle est seule avec moi et a retourné la situation en allant porter plainte a la gendarmerie que je passerais mon temps a l'insulter ce qui est faux mais j'ai rien pour le prouver

j'ai été convoqué a la gendarmerie ou j'ai expliqué les faits et le dossier a été transmis au procureur ou le gendarme m'avait dit ce sera classé sans suite

sauf que là j'ai reçue une convocation pour vendredi prochain : infraction 6034/contravention , en exprimant une expression "outrageante", en la personne de madame XXXXX, faits prévus et réprimés par l'art. r621-2 du code penal ainsi que l'art 29 de la loi du 29 juillet 1881



je suis très mal car je suis jamais passée en justice , et c'est un peu sa parole contre la mienne sans témoin , je suis dépitée ...

Merci d'avoir pris le temps de me lire

13/11/2021 20:37

https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000006419489/

"L'injure non publique envers une personne, lorsqu'elle n'a pas été précédée de provocation, est punie de l'amende prévue pour les contraventions de la 1re classe."

vous avez donc le droit de répondre à une injure.

il faut aussi que le propos ai perdu son caractère confidentiel pour qu'il puisse y avoir condamnation. s'il n'y avez que votre voisine et vous susceptibles d'entendre votre propos, alors il n'y a pas perte du caractère confidentiel, donc pas d'injure non publique.

voir :
https://www.loi1881.fr/courrier-diffamatoire-envers-destinataire
https://www.legifrance.gouv.fr/juri/id/JURITEXT000007571703

13/11/2021 20:42

merci de m'avoir répondu , je vais aller me defendre avec cela vendredi prochain

je vous tiendrais informer de la suite

je suis pas très bien vraiment , car cela me tombe dessus comme ça ..

Bonne soirée et merci encore

Superviseur

13/11/2021 21:01

Bonjour
S'il n'y avait personne d.'autre au moment de votre altercation, comment selon vous, votre voisine a-t-elle pu prouver la véracité de ses propos ,,?
__________________________
Cliquez ICI pour connaître les conciliateurs

13/11/2021 21:04

malheureusement je ne le sait pas , et qu'en j'ai été a la gendarmerie , je suis passée pour une menteuse et je leur ai ce sont mes paroles contre les siennes

je ne comprends pas que cela en arrive là sans preuves sans rien

14/11/2021 17:11

Bonjour,

Si vous avez expliqué les faits à la gendarmerie, c'est donc que vous avez reconnu ce que vous avez dit...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. ayache

Droit pénal

3 avis

Me. Fregosi

Droit pénal

4 avis