Dessous de table du procureur

Publié le 20/10/2016 Vu 1421 fois 6 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

26/05/2016 13:51

Bonjour. Voilà mon dilemne. J'ai déposé il y a deux ans de cela 2 plaintes contre mon ancien employeur. Il a été prouvé par les enquêteurs un bon nombres de fautes et d'abus de ce dernier. Et j'en passe. Il y a de quoi le mettre en prison et payer une amende qui se compte en millions d'euros. Oui.mais... im se trouve que le patron fait partie de la haute. Il connaît bcp bcp de monde. (Frc maçon) et tient une partie du tribunal et des gendarmes par des arrangements financiers. Bref les enquêteurs st agacés par les supplétifs ajoutés par la proc qui apparemment n'est pas pressée de conclure l'affaire. Il est vrai que son procès ferait un grand bruit et des ravages ds tous les milieux. Et pourtant... il doit comparaître. La proc peut elle cesser une enquête et classer malgré des preuves fondées? Quels st mes recours en tant que plaignante? Comment faire pr que justice réelle soit appliquée? Je suis prête à aller jusqu'au bout commeles enquêteurs. Ils en paient aussi le prix avec intimidations. Mutation.et j'en passe. Est ce normal de voir ça? L argent fait donc la justice? Et les puissants restent intouchables malgré leurs abus?

26/05/2016 15:25

Bonjour,
avec vous, on est dans le cliché le plus total !! contactez la presse locale ? si votre dossier est aussi lourd que vous le prétendez, ça va les intéresser !?

Superviseur

26/05/2016 22:01

Bonjour,
La fontaine disait déjà, il y a longtemps :
Selon que vous serez puissant ou misérable,
Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.

Modérateur

27/05/2016 11:33

bonjour,
prenez un avocat qui fasse aussi partie de la haute ?
comment voulez-vous qu'on vous réponde dans une affaire qui a l'air compliquée devant notre écran sans rien connaître de votre affaire.
salutations

02/06/2016 17:15

Grenouille la presse sera contactée lors du procès. Avant le jugement ça pourrait être en ma défaveur. Et vu les personnes concernées jee préfère attendre. Youris. Oui obligée de prendre un avocat qui doit être parfait. C'est cher mais au moins. .... ensuite j'ai eu ma réponse par la gendarmerie. Je dois envoyer un recommandé avec ar s directement au proc. Et de là je demande un entretien. Il y a du délai mais au moins je serai fixée. Vs dites que ça fait cliché. Oui mais le monde des ambulances est comme ça.

19/10/2016 11:19

Il est évident que le pouvoir des magistrats est implacable !
Et il peux leur être préferable que la personne ne soit pas jugée !!
Voyez avec mon histoire :
http://www.anti-escrocs.fr/gilbert-houth-f2/

20/10/2016 10:43

Oui effectivement c'est bien là le problème. Votre histoire en est une belle preuve. Comme vs j'irai jusqu'au bout. Et je sais par où passer désormais. Je sais aussi que de tte façon tout arrive à point qui sait attendre.et ils ne se doutent pas qu'en plus désormais tout le.circuit de corruption est découvert. C'est à dire que ts.les hauts placés ayant couvert les actes délictueux vont se ramasser aussi. D'ailleurs certains en paient déjà le prix en perdant leur place. Préfet médecin etc... et c'est le début. Comme quoi... il faut être rusé et je pense à.l'issue que les gendarmes pourront m'embaucher tellement j'ai enquêté et fourni des documents infournissables normalement lol.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. ayache

Droit pénal

3 avis

Me. Fregosi

Droit pénal

4 avis