Perquisition avec un potentiel vice de procédure, besoin de conseils.

Publié le 17/06/2020 Vu 796 fois 6 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

17/06/2020 00:31

Bonjour.

Lors d’une perquisition, les policiers sont passés par le portail du voisin et ont déchiré le grillage qui séparait nos maisons, le voisin n’était pas au courant. Est ce légal ? Est ce qu’ont peut appeler cela un vice de procédure ? Et si la personne a été condamnée peut on tirer quelque chose de cette action (réduction de peine ou annulation de la procédure) ?

Merci d'avance. Dernière modification : 17/06/2020 - par Tisuisse Superviseur

Superviseur

17/06/2020 07:00

Bonjour,

Quel est le motif de cette perquisition ? Est-ce que cette perquisition a été fructueuse ?

Modérateur

17/06/2020 10:32

bonjour,

dans certains cas bien précis, l'officier de police judicaire peut employer la force pour effectuer la perquisition.

les conditions sont différentes selon qu'il s'agit d'une enquête dirigée par le procureur de la République ou par un juge d'instruction, les droits de l'occupant varient également s'il s'agit d'un flagrant délit, d'une enquête préliminaire ou d'une information judiciaire.

salutations

17/06/2020 12:44

La perquisition a été réalisée pour trafic de stupéfiants. Et oui, elle a été fructueuse. Tout a été réalisé avec une bonne procédure, mais le fait qu’ils soient passés par chez les voisins me perturbe. Dois-je en parler à mon avocat ? car il me paraitrait logique que le voisin aurait dû signer un papier ou être au courant pour que les policiers passent par chez lui.

17/06/2020 13:32

Bonjour,


le fait qu’ils soient passés par chez les voisins me perturbe


C'est le problème du voisin, ce n'est pas le vôtre.

Superviseur

17/06/2020 13:50

Ne vous inquiétez pas pour votre voisin, son grillage sera réparé aux frais de Dame Justice.

Quoi qu'il en soit, et pour répondre à votre première question : non, ce n'est en aucune façon un vice de procédure. De ce fait, aucune chance de voir la condamnation annulée ou réduite.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. ayache

Droit pénal

3 avis

Me. Fregosi

Droit pénal

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.