Arnaque sur fond de commerce au Cameroun

Publié le 28/08/2021 Vu 348 fois 4 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

27/08/2021 13:59

Bonjour

Une amie ccest fait entrainer dans un tourbillon de pret a la consommation pour financer un projet au Cameroun souffler par un camerounais avec qui elle sortait il lui a promis de gérer les remboursements des prêts car il travaille sois disant comme conseiller financier et lui demander d'ouvrir des comptes gold et autre et une acquisition dcune voiture pour un projet de location sur paris au particulier sui ccest avérer. Un achat avec un cotitulaire et la somme des prés il lui a demandé de l envoyé par virement a une personne qu il connaît pour s'occupe du projet au Cameroun et apres elle reçoit des relances sur des comptes ou elle n avais pas la main et elle n a plus de nouvelles de lui elle est parti déposer plainte mais la police lui dis sue ca plainte n est pas recevable elle a contracté les prêt elle meme et elle a donné les clés de la voiture aussi quel procédure elle dois suivre et faut il voire les gendarmes et tout conseils sera le bienvenu merci

Superviseur

27/08/2021 14:02

Bonjour
Votre amie (elle seule le peut), doit déposer plainte pour abus de faiblesse...
__________________________
Bien à vous
Legavox propose beaucoup d’infos et articles juridiques, cliquez sur "Accueil" et avant de poster votre question, il est utile de regarder si le sujet a déjà été traité.

27/08/2021 14:06

Bonjour,

Je conseillerais à votre amie de se rapprocher d'un avocat pénaliste...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Modérateur

27/08/2021 14:39

bonjour,

malheureusement la loi ne peut pas grand chose contre la naïveté de certaines personnes.

pour prouver l'abus de faiblesse, il faut d'abord prouver la faiblesse c'est à dire la particulière vulnérabilité de la "victime" selon l'article 223-15-2 du code pénal qui indique :

Est puni de trois ans d'emprisonnement et de 375 000 euros d'amende l'abus frauduleux de l'état d'ignorance ou de la situation de faiblesse soit d'un mineur, soit d'une personne dont la particulière vulnérabilité, due à son âge, à une maladie, à une infirmité, à une déficience physique ou psychique ou à un état de grossesse, est apparente ou connue de son auteur, soit d'une personne en état de sujétion psychologique ou physique résultant de l'exercice de pressions graves ou réitérées ou de techniques propres à altérer son jugement, pour conduire ce mineur ou cette personne à un acte ou à une abstention qui lui sont gravement préjudiciables.

Lorsque l'infraction est commise par le dirigeant de fait ou de droit d'un groupement qui poursuit des activités ayant pour but ou pour effet de créer, de maintenir ou d'exploiter la sujétion psychologique ou physique des personnes qui participent à ces activités, les peines sont portées à cinq ans d'emprisonnement et à 750 000 euros d'amende.

salutations

28/08/2021 13:07

Bonjour,



à toutes fins utiles, voici :

https://www.legavox.fr/blog/jerome-chambron/droit-penal-abus-faiblesse-code-31202.htm
__________________________
Le Droit vient en aide à ceux qui sont vigilants.

https://www.legavox.fr/blog/jerome-chambron/pour-tout-probleme-precontentieux-contentieux-29516.htm

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. ayache

Droit pénal

3 avis

Me. Fregosi

Droit pénal

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.