Flashé par un radar bâché auparavant...

Publié le Vu 453 fois 3 Par CG76500
14/01/2019 09:55

Bonjour, ma femme a été flashée par un radar automatique en Charente le 27/12/2018. En fait, ce radar avait été bâché par des gilets jaunes mais sous l'effet du vent, la bâche s'est défaite d'un côté. Elle est d'ailleurs encore en train de pendre sur le radar. Peut-on contester l'infraction, vu que le radar a été du coup remis en service sans contrôle "spécifique" après avoir été mis "hors service"? Je précise que le dernier contrôle du radar date du 18/10/2018 (soit avant le début des gilets jaunes) et qu'un article de presse du 5/01 a confirmé que tous les radars de Charente étaient hors service (Charente Libre).

Merci de votre avis,

Cordialement,

Modérateur

14/01/2019 10:36

bonjour,

si vous pouvez prouver qu'il existe une obligation de vérification des radars après avoir été bâché, pourquoi pas , mais je suis dubitatif sur les chances d'obtenir satisfaction.

par contre, si votre requête est rejetée, l'amende sera plus élevée.

salutations

Superviseur

14/01/2019 11:19

Bonjour

Pour l'anecdote

Le tribunal correctionnel de Mont-de-Marsan n'a pas assimilé bâchage et détérioration...

Il a prononcé le 1er mars 2018 la relaxe d'un prévenu ayant bâché un radar en estimant que «si l'on s'en tient à une interprétation stricte de la loi, il n'avait ni dégradé, ni eu l'intention de le faire».
__________________________
Ici pour essayer de vous aider, sans prétention, car nul n'est infaillible.
Après la foudre, prends toi en main et redessine ton horizon (Grand Corps Malade)

Superviseur

14/01/2019 11:21

Bonjour,

Effectivement, un simple masquage du radar ne nécessite pas un contrôle pour la remise en service. D'ailleurs, il n'y a pas de remise en service puisque, même baché, le radar continue de fonctionner, seule la prise des photos est impossible...

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. CONSOLIN

Droit routier

0 avis

Me. Tessier

Droit routier

0 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.