Les risques de refusé une rupture conventionnel

Publié le 25/11/2015 Vu 769 fois 6 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

24/11/2015 18:20

Bonsoir, je voudrais savoir quel risque je court si je refuse une rupture conventionnel sachant que c est la deuxième fois que je suis convoqué pour une RC , on ma prévenu qu il risqué de me licencier pour cause réel et sérieuse et qu il s en sortirai pour moins chers qu une rupture conventionnel si je venais a lui refuser , je voudrais avoir un peu des avis si il y a des connaisseurs , merci d avance . Dernière modification : 24/11/2015

24/11/2015 18:53

Bonjour,
Vous ne dites pas pourquoi votre employeur tient tant à ce que vous partiez !!
"Rupture conventionnelle" tout est dit !!! Les deux parties doivent être d'accord et particulièrement le salarié, car c'est souvent l'employeur qui dégaine la RC dans la mesure où il ne peut pas le licencier (pas de motif réel et sérieux). Donc tenez bon, ne vous laissez pas intimider, ne cédez pas à l'intox et surtout travaillez consciencieusement : pas de retard, pas d'erreur, pas d'absence injustifiée, le boss n'attend que ça. Mais bon l'ambiance risque d'être un peu glaciale !!! Et si jamais votre employeur vous licenciait pour une faute (imaginaire...), contrairement à la Rupture conventionnelle, vous seriez là en mesure de contester aux Prud'hommes ce licenciement abusif. Bon courage.
PS : Par contre si vous avez effectivement commis une faute grave ou lourde, la RC s'avèrerait plus intéressante pour vous d'un point de vue financier que le licenciement disciplinaire(pas d'indemnité).

24/11/2015 18:59

Bonjour,
Si l'employeur avait vraiment une cause réelle et sérieuse pour vous licencier, il ne vous demanderait pas votre avis et je me demande bien comment cela pourrait lui coûter moins cher surtout si après un recours devant le Conseil de Prud'Hommes le licenciement était jugé abusif...
Si vous vous décidez à quitter l'entreprise, vous pourriez toujours essayer de négocier une indemnité supérieure à celle prévue légalement...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

24/11/2015 19:27

merci de vos réponses si rapide .

Superviseur

25/11/2015 07:48

on ma prévenu qu il risqué de me licencier pour cause réel et sérieuse et qu il s en sortirai pour moins chers qu une rupture conventionnel
Bonjour,
Comme quoi cet employeur vous raconte n'importe quoi puisque le cout, pour lui, de ces 2 procédures, est équivalent !
C'est seulement en cas de licenciement pour faute grave (ou lourde) que cela lui couterait moins cher...

25/11/2015 10:04

Bonjour,
Le coût pour l'employeur peut être plus important en cas de licenciement autre que pour faute grave, si le préavis est supérieur à un mois et surtout s'il n'a pas réellement de cause réelle et sérieuse...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

25/11/2015 17:54

oui mon préavis est de deux mois et il n a aucune raison valable pour me licencier , donc j irais au rendez-vous lundi et je vais lui proposer une forte somme pour qu il me laisse tranquille car je n arrive pas a trouver un job qui me corresponde (financièrement), encore merci

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

101 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.