L’administration fiscale vous aide à évaluer votre bien immobilier

Publié le Modifié le 25/08/2017 Vu 3 756 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

Depuis le 6 novembre 2013, le service « Patrim Usagers » est ouvert. Il permet aux usagers, la recherche des transactions immobilières. Actuellement, il n'est accessible qu'aux Parisiens et aux habitants du Limousin puisqu'il ne sera généralisé à l'ensemble du territoire qu'en fin d'année. Il est accessible à partir de l’espace personnalisé et sécurisé de chacun des contribuables.

Depuis le 6 novembre 2013, le service « Patrim Usagers » est ouvert. Il permet aux usagers, la recherche de

L’administration fiscale vous aide à évaluer votre bien immobilier

Par Isabelle ARPAÏA avocat fiscaliste au Barreau de Paris

I- L’objectif recherché

Il s’agit d’ un nouveau service en ligne qui met à disposition des usagers des informations destinées à les aider à évaluer la valeur vénale de leurs biens immobiliers à des fins fiscale et administrative. Le but serait de mettre sur un pied d'égalité le contribuable et les services fiscaux. 
 

II- Le cadre juridique

Le décret n° 2013-718 du 2 août 2013 a définit les modalités de communication électronique au public des informations permettant l'appréciation de la valeur vénale des immeubles à des fins administrative ou fiscale.

Ce décret s'appuie sur l'article L.107 B du livre des procédures fiscale selon lequel "toute personne physique faisant l'objet d'une procédure d'expropriation ou d'une procédure de contrôle portant sur la valeur d'un bien immobilier ou faisant état de la nécessité d'évaluer la valeur vénale d'un bien immobilier pour la détermination de l'assiette de l'impôt de solidarité sur la fortune ou des droits de mutation à titre gratuit peut obtenir, par voie électronique, communication des éléments d'information relatifs aux mutations à titre onéreux de biens immobiliers comparables intervenues dans un périmètre et pendant une période déterminés et qui sont utiles à la seule appréciation de la valeur vénale du bien concerné." 
 

L' article. R. * 107 B-1.-I. du livre des procédures fiscales prévoit que les usagers qui font l'objet d'une procédure de contrôle de l'administration ou d'une procédure d'expropriation,  peuvent obtenir, par voie électronique et gratuitement, la communication des éléments de transactions immobilières comparables figurant dans le traitement automatisé de données personnelles dénommé " PATRIM ”.

III- Présentation de l'outil "PATRIM USAGER"

Il s'agit donc d'un nouveau service en ligne. Il est gratuit et il nécessite une authentification identique à celle demandée pour la télédéclaration de revenus.

Ce service répond :

- d'une part à des finalités fiscales : 

  •  la valeur vénale d'un bien immobilier à déclarer en matière  d'ISF ou de succession,
  •  la valeur vénale à faire apparaître dans un acte de donation,
  •  la valeur vénale à discuter dans le cadre d'une procédure de contrôle (Contrôle sur   pièces ou contrôle sur place)

- d'autre part à un besoin d'évaluation lié à une procédure d'expropriation. 

Cet outil permettra donc de transmettre tous les éléments relatifs aux cessions de biens immobiliers comparables présents dans la base de données de la DGFIP, qui sont intervenues dans un périmètre et pendant une période déterminés par l'usager.

Les biens immobiliers comparables s'entendent des biens de type et de superficie similaires à ceux précisés par le demandeur. 
 

Ainsi, ce nouvel outil permettra aux usagers de sécuriser l'évaluation de leurs biens dans le cadre d'une obligation déclarative et de renforcer la qualité du dialogue avec l'administration dans le cadre de procédures de contrôle ou d'expropriation.

Ce service est d'une utilisation qui serait intuitive.  Il donnera accès à toutes les transactions dont la direction générale des finances publiques dispose dans sa base de données et qui concernent l'ensemble du territoire national. 

Ces transactions se présenteront sous forme d'un tableau et d'une géolocalisation.

IV- Comment utiliser ce nouvel outil?

L’usager devra servir plusieurs critères :

  • type de bien (appartement, maison),
  • le nombre de pièces,
  • la surface,
  • l'adresse,
  • le rayon géographique de recherche (100m, 300 m, 500 m...),
  • la période de recherche ( le service peut remonter sur les transactions des neuf dernières années, la demande ne peut dépasser 3 années).

Il y a la possibilité d’y entrer des critères de façon plus avancée :

  • la date de construction,
  • les matériaux,
  • la situation locative,
  • l'étage,
  • la présence d'un ascenseur,
  • présence de dépendances (garage, parking, cave, grenier, piscine, terrasse).

L’usager pourra donc obtenir le nombre de ventes qui répondent à  ses critères.

Pour chaque bien détecté, il  figurera sa date de vente, son adresse, sa surface, son prix global, son prix au m2 Carrez et à sa surface utile.

Le contribuable pourra imprimer ces données. Il pourra aussi les exporter au format PDF.

Une présentation vidéo de l’outil  est accessible à l’adresse suivante : http://www2.impots.gouv.fr/divers/2013/didact_patrim_usa/patrim_usager_nov_2013.htm


Isabelle ARPAÏA avocat fiscaliste au Barreau de Paris

Sources : Decrét n°2013-178 du 2 août 2013

Articles L.107 B et R*107-B du livre des procédures fiscales

http://www.economie.gouv.fr/recherche-valeurs-immobilieres-patrim-usagers-annonce

http://www2.impots.gouv.fr/divers/2013/didact_patrim_usa/patrim_usager_nov_2013.htm

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.