Harcèlement copropriétaires

Publié le 26/10/2019 Vu 763 fois 6 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

26/10/2019 02:29

Bonsoir

Je suis présidente bénévole de la copropriété où je vis.

Je suis harcelée et rabaissée par un des copropriétaires qui envoie un voire deux mails par jour dans la boîte mail du bureau, où souvent il m'attaque soit ma manière d'écrire avec des fautes....soit mon manque de procédure, systématiquement je lui prouve par différentes preuves qu'il a tord ou simplement que le nécessaire est fait, mais il trouve de suite autre chose.

Que dois je faire pour lui faire comprendre que légalement il me porte préjudice il y a t il une loi ou un article de loi ? Quelles sont les preuves que je dois conserver.

D'avance merci de votre aide Dernière modification : 26/10/2019 - par Tisuisse Superviseur

Superviseur

26/10/2019 07:49

Bonjour,

Vous lui demandez d'arrêter ce type de courrier faute de quoi vous déposerez une plainte directement au Parquet pour harcèlement. Vous lui précisez que vous avez conservé tous ses écrits et qu'ils seront joints à votre dépôt de plainte. Cela devrait suffire à calmer ses ardeurs.

Vous pouvez aussi lui dire que, s'il continue, vous demanderez le non renouvèlement de votre mandat à la prochaine assemblée générale et que vous demanderez au tribunal d'instance, la nomination d'un syndic professionnel ce qui aura pour conséquence une augmentation très importante des charges de fonctionnement pour chaque copropriétaire (de l'ordre de 3 à 5 fois les charges actuelles). Vous en parlez aussi autour de vous aux autres copropriétaires lesquels se rangeront certainement à vos côtés.

Superviseur

26/10/2019 09:26


Je suis présidente bénévole de la copropriété où je vis.


Bonjour,

Présidente de copropriété est un titre qui n'existe pas !!!!

D'où, peut-être, les réactions de cette personne...

Superviseur

26/10/2019 09:33

J'ai traduit le mot de "présidente" par "présidente du Conseil Syndical de la copropriété" d'où ma réponse. Il est possible que cet harceleur aurait bien voulu occuper ce poste mais ce n'est pas lui qui a été élu par le conseil syndical.

26/10/2019 09:36

Bonjour
Peut-être quelqu'un qui rêve d'être à votre place, lol !
Ce genre d'attitude pathologique se retrouve malheureusement dans diverses circonstances, y compris sur les forums.
Ne comptez pas changer cette personne, elle est psychologiquement sans empathie et n'a pas la capacité de comprendre où elle doit s'arrêter.
Moins on répond, mieux c'est.
Pour le reste, faites un dossier fourni et n'hésitez pas à saisir le procureur comme dit TIsuisse.

Superviseur

26/10/2019 09:53


J'ai traduit le mot de "présidente" par "présidente du Conseil Syndical de la copropriété" d'où ma réponse.


Et pourtant, si je vous lis, vous entretenez aussi une confusion puisque vous écrivez :


Vous pouvez aussi lui dire que, s'il continue, vous demanderez le non renouvèlement de votre mandat à la prochaine assemblée générale et que vous demanderez au tribunal d'instance, la nomination d'un syndic professionnel


Donc quel rapport entre la fin d'un mandat de "présidente du conseil syndical" et un changement de syndic ???

Modérateur

26/10/2019 13:35

bonjour,

vous n'avez aucune obligation, sauf par courtoisie, de répondre à des mails incessants d'un copropriétaire.

vous pouvez mettre cet expéditeur de mail dans les indésirables.

vous pouvez également indiquer à ce copropriétaire votre attention de déposer une plainte pour harcèlement (gardez ses mails).

vous pouvez informer les autres copropriétaires du harcèlement dont vous faîtes l'objet et que si cela continue, vous ne demanderez pas le renouvellement de votre mandat de syndic.

salutations

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. ayache

Droit pénal

3 avis

Me. Fregosi

Droit pénal

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.