VIOLATION DU SECRET DES CORRESPONDANCES ET ATTEINTE A LA VIE VIE PRIVEE

Publié le Modifié le 26/07/2016 Par Maître HADDAD Sabine Vu 117 219 fois 14

Tout message est susceptible de protection, peu importe le type de procédé de communication.( mail, courrier..) Le « secret des correspondances » trouve son application dans des textes et la jurisprudence, mais peut souffrir de limites...

VIOLATION DU SECRET DES CORRESPONDANCES ET ATTEINTE A LA VIE  VIE PRIVEE

I- Le principe textuel

A) Le droit pénal

1°- Article 226-15  du code pénal modifié par la loi N°2013-1168 du 18 décembre 2013 dispose:

Le fait, commis de mauvaise foi, d'ouvrir, de supprimer, de retarder ou de détourner des correspondances arrivées ou non à destination et adressées à des tiers, ou d'en prendre frauduleusement connaissance, est puni d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende.

Est puni des mêmes peines le fait, commis de mauvaise foi, d'intercepter, de détourner, d'utiliser ou de divulguer des correspondances émises, transmises ou reçues par la voie électronique ou de procéder à l'installation d'appareils de nature à permettre la réalisation de telles interceptions.

2°-Article du 432-9 du code pénal

Le fait, par une personne dépositaire de l'autorité publique ou chargée d'une mission de service public, agissant dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice de ses fonctions ou de sa mission, d'ordonner, de commettre ou de faciliter, hors les cas prévus par la loi, le détournement, la suppression ou l'ouverture de correspondances ou la révélation du contenu de ces correspondances, est puni de trois ans d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende.

Est puni des mêmes peines le fait, par une personne visée à l'alinéa précédent ou un agent d'un exploitant de réseaux ouverts au public de communications électroniques ou d'un fournisseur de services de télécommunications, agissant dans l'exercice de ses fonctions, d'ordonner, de commettre ou de faciliter, hors les cas prévus par la loi, l'interception ou le détournement des correspondances émises, transmises ou reçues par la voie des télécommunications, l'utilisation ou la divulgation de leur contenu.

3°- La Loi n°91-646 du 10 juillet 1991 relative au secret des correspondances émises par la voie des communications électroniques. NOR: JUSX9100068L

Le principe annoncé dans l'article 1 :

« Le secret des correspondances émises par la voie des communications électroniques est garanti par la loi. Il ne peut être porté atteinte à ce secret que par l’autorité publique, dans les seuls cas de nécessité d’intérêt public prévus par la loi et dans les limites fixées par celle-ci. »

B) Le droit européen

L'article 8 de la CEHD envisage la protection à la vie privée et familiale.

" 1. Toute personne a droit au respect de sa vie privée et familiale, de son domicile et de sa correspondance.

2. 11 ne peut y avoir ingérence d'une autorité publique dans l'exercice de ce droit que pour autant que cette ingérence est prévue par la loi et qu'elle constitue une mesure qui, dans une société démocratique, est nécessaire à la sécurité nationale, à la sûreté publique, au bien-être économique du pays, à la défense de l'ordre et à la prévention des infractions pénales, à la protection de la santé ou de la morale, ou à la protection des droits et libertés d'autrui."

C) Le droit civil

L'article 9 al 1 du Code Civil dispose :

« chacun a droit au respect de sa vie privée. Les juges peuvent, sans préjudice de la réparation du dommage subi, prescrire toutes mesures, telles que séquestre, saisie et autres, propres à empêcher ou faire cesser une atteinte à l'intimité de la vie privée ; ces mesures peuvent, s'il y a urgence, être ordonnées en référé. ».

L'avènement d'internet a considérablement augmenté les possibilités de porter atteinte à la vie privée d'autrui.

II- La jurisprudence : Principe et Limites

A) La protection vise tous types de courriers :  simple et électronique

- Tribunal de Grande Instance de Paris 17ème chambre, chambre de la presse, 2 novembre 2000 rappelle les dispositions de l’article 433-9 du code pénal

« toutes relations par écrit entre deux personnes identifiables, qu'il s'agisse de lettres, de messages ou de plis fermés ou ouverts constitue une correspondance couverte par le secret."

A fortiori l’envoi de message électronique de personne à personne constitue de la correspondance privée.

La messagerie électronique avec un accès "mot de passe", est protégée par le secret de la correspondance ...

Toutes relations par écrit entre deux personnes identifiables, (ex lettres, messages, plis ouverts ou fermés constitue une correspondance couverte par le secret.

Les  e-mails privés échangés relèveront  du secret des correspondances  privées au sens de l'article 8 de la Convention Européenne des droit de l'Homme ; 9 du code civil protégé par l' article 226-15 du code pénal.

B) Les limites

La jurisprudece est abondante en la matière.

J'ai selectionné quelques arrêts signigficatifs.

1°- La mention « personnel » confère au fichier (dossier) une protection au respect dû à la vie privée.

Il appartient d’identifier ses messages comme « personnels »

Cass. Soc, 30 mai 2007 pourvoi N° 05-43102  des fichiers portant une mention "personnel" ne pourront être ouverts sauf en présence du salarié et après l’avoir prévenu.

Soc, 21 octobre 2009 ,N° pourvoi: 07-43877:

au visa de l'article 9 du code civil s'agissant de dossiers informatiques portant de simples initiales ( et non la mention "personnel" )

« Les fichiers créés par le salarié à l'aide de l'outil informatique mis à sa disposition par l'employeur pour les besoins de son travail sont présumés avoir un caractère professionnel, sauf si le salarié les identifie comme étant personnels, en sorte que l'employeur est en droit de les ouvrir hors la présence de l'intéressé ; Qu'en statuant comme elle a fait, alors qu'il résultait de ses propres constatations que le répertoire n'était pas identifié comme personnel, la cour d'appel a violé les textes susvisés ».

Cass. Soc, 5 juillet 2011, pourvoi N° 10-17.284 :

L'employeur peut toujours consulter les fichiers qui n'ont pas été identifiés comme personnels par le salarié, il ne peut les utiliser pour le sanctionner s'ils s'avèrent relever de sa vie privée, notamment, des messages d'ordre privé entre un salarié et  une collègue  étant pour la plupart à l'initiative de celle-ci, ...

2°- A contrario ce qui a le caractère professionnel peut être consulté par l’employeur

Dans le cadre dude direction, de surveillance et de contrôle des activités de ses employés, l’employeur pourra sanctionner un salarié car  tout  ce qui aura un caractère professionnel lui permet de consulter les messages au sens large : ex mails, fichiers.

L'accès de la messagerie professionnelle ne constitue pas une atteinte à la vie privée de son salarié, puisqu'elle vise des courriers "rattachables à l'activité professionnelle".

 Cass. Soc, 2 février 2011, pourvoi N°09-72449 et N°09-72450 : des emails provocateurs n’ayant pour objet que la simple mention « info » sont en rapport avec l’activité professionnelle des intéressés et de ce fait ne sont pas couverts par le secret de la correspondance ...

Cass. Soc, 19 juin 2013, n° 12-12.138, Young et Rubicam c/ M. P. 

Les fichiers ou courriers créés en utilisant le matériel informatique mis à la disposition de l’employeur,  sont considérés comme lui  appartenant.

Leur envoi par mails personnel des employés ne suffit pas à caractériser le caractère personnel des mails et l’employeur peut y accéder  hors de la présence du salarié,.

Dès lors qu’une clé USB est connectée à un ordinateur fourni par l’employeur elle est présumée être utilisée à des fins professionnelles. Soc, 12 février 2013, pourvoi N° 11-28.649 .

La nature de messages irréverencieux peut fonder un licenciement pour faute grave ou une sanction disciplinaire.

3 arrêts de Soc 2 février 2011:

-pourvoi N° 09-72313 : sur un e-mail adressé en copie malencontreusement à une collègue et son épouse, portant insulte de sa propre hiérarchie, en rapport avec l'activité professionnelle et ne revêt aucun caractère privé.

- pourvois N°09-72449 et 09-72450 des e-mails provocateurs n’ayant pour objet que la mention « info » en rapport avec l’activité professionnelle et donc non  couverts par le secret de la correspondance.

Une fois encore la jurisprudence est abondante en ces matières y compris sur la preuve par e mails en justice...

 3- Les exceptions  dans les interceptions.

La Loi n°91-646 du 10 juillet 1991 relative au secret des correspondances émises par la voie des communications électroniques porte des exceptions

Article 3 : les exceptions dans les interceptions

Peuvent être autorisées, à titre exceptionnel, dans les conditions prévues par l’article 4, les interceptions de correspondances émises par la voie des communications électroniques ayant pour objet de rechercher des renseignements intéressant la sécurité nationale, la sauvegarde des éléments essentiels du potentiel scientifique et économique de la France, ou la prévention du terrorisme, de la criminalité et de la délinquance organisées et de la reconstitution ou du maintien de groupements dissous en application de la loi du 10 janvier 1936 sur les groupes de combat et les milices privées.

Article 4

L’autorisation est accordée par décision écrite et motivée du Premier ministre ou de l’une des deux personnes spécialement déléguées par lui. Elle est donnée sur proposition écrite et motivée du ministre de la défense, du ministre de l’intérieur ou du ministre chargé des douanes, ou de l’une des deux personnes que chacun d’eux aura spécialement déléguées.

Article 6 (durée de l’autorisation)

L’autorisation mentionnée à l’article 3 est donnée pour une durée maximum de quatre mois. Elle cesse de plein droit de produire effet à l’expiration de ce délai. Elle ne peut être renouvelée que dans les mêmes conditions de forme et de durée.

Demeurant à votre disposition pour toutes précisions.

Maître  HADDAD Sabine

Avocate au Barreau de Paris

Vous avez une question ?

Sabine HADDAD

187 € TTC

2415 évaluations positives

Note : (5/5)

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publié par Visiteur
16/10/14 15:52

Bonjour,
Mon voisin ou Le syndicat de copropriétaire affiche dans le couloir des communs une lettre de correspondance entre nous et le syndic, qu'elle recourt on a?
Merci pour votre réponse.
cordialement

Publié par Visiteur
29/05/15 11:42

Sur Facebook, dans un groupe, une membre a publié un échange en message privé que j'avais eu avec elle sur le mur du groupe afin de m'occasionner des ennuis. Ai-je un recours ?

Publié par Visiteur
02/08/15 11:14

Une collegue a pris en photo mon tel avec une conversation perso qui conserner moi et mon chef d entreprise et c est servi de cette photo pour nuire mon chef d entreprise que dois je faire?

Publié par Visiteur
17/08/15 20:46

Bonjour,
Ma future ancienne colocataire (mon bail se termine le 31/08) ouvre et lit mon courrier, de + elle le fait passer a des amis de mon ex pour me nuire, pendant mon absence de l'appartement.
Comme nos rapports ne sont plus très bon et que je prépare mon déménagement, je ne suis pratiquement jamais chez moi.
Que puis-je faire ?

Publié par Visiteur
01/09/15 11:42

Bonjour Maître,
Un copropriétaire a diffusé aux autres copropriétaires une correspondance privée que je lui ai adressé contenant des données personnelles (projet de plan d'appartement). Est-ce attaquable ? Souhaitez-vous vous en charger ?
Très cordialement

Publié par Visiteur
13/09/15 14:27

Bonjour, une partie ou l'ensemble de ma relation épistolaire avec mon ex-conjoint s'est retrouvée publiée dans un recueil à but artistique/culturel. Il me semble cependant que mon identité ne soit pas dévoilée, même si les faits ou personnes mentionnés dans ces lettres sont bien réels. Gêné que ma vie privée se trouve dévoilée publiquement ai-je possibilité d'un recours en tant qu'émetteur? Une lettre est-elle propriété de son émetteur ou de son destinataire?
Merci pour vos conseils.

Publié par Visiteur
21/11/15 10:34

J'ai adressé à un PDG d'un très grand groupe d'ASSURANCES,une réclamation sous enveloppe "strictement personnel". Ce courrier a été intercepté par la responsable dont je me plaignais et cette personne continue à affirmer des contre-vérités. Je lui ai demandé si le PDG à qui j'avais écrit approuvait sa réponse.Cette personne estime que dans une structure aussi importante, il ne peut y avoir que délégation de pouvoirs en cascade, et donc qu'il est normal qu'elle me réponde.
Pour ma part, je considère que si c'est le cas, le service "relations clients" que ce groupe met en avant dans sa publicité n'est qu'un leurre; en effet, chaque fois que j'ai écrit à ce "service relation clients" il transmet à la direction, ou aux services concernés selon sa formule.
Je trouve cela scandaleux.

Publié par Visiteur
30/12/15 22:54

L ex de mon conjoint est parvenue à avoir accès à sa boite mail:elle m Envoyé un mail se faisant passer pour lui. Elle nous adressé hier. à lui même ainsi qu à moi. une copie de notre correspondance commentée. Aujourd'hui, il s agissait au contenu malveillant qui m était adressé personnellement. Je ne la connais pas, ne l autorise pas à lire ma correspondance. Je ne lui par ailleurs jamais donné mon adresse mail. Que faire?

Publié par Visiteur
01/02/16 21:58

bonjour , je suis au quebec est ce la lo est la meme pour le quebec . car ma proprietaire a intercepter un couriel qui a pas ete adresser a elle par intermediaire de la personne que jai envoyer le couriel en question sans ma permission . elle me la renvoyer avec une petite note qu elle me dit voila la preuvre que cetait des messonges car elle dit que javais parler a cette personne et elle a signer son mon en bas . pourtant jai pas dit qe javais jamais contacter cette personne car jai eu plusieurs couriels echanger et echange telephonique . elle a eu sans autorisation de ma part car elle ne li ait meme pas adresser en plus . quelle est la loi et les recours que jai droit car elle a fait ca pour me nuire .

Publié par Visiteur
14/05/16 16:29

J'ai donné un ordinateur dont je ne me servais plus à mes parents, j'ai effacé tous les fichiers, tous les répertoires. Récemment, ils m'ont donné un document relié qu'ils ont imprimé, lu et même annoté par endroits, ce document est un fichier que j'avais fait et qui comprenait tous les mails échangés avec mon compagnon depuis le début de notre relation, le fichier présente apparemment quelques manques par endroit. que puis-je faire, je me sens violée !

Publié par Visiteur
18/05/16 08:20

bonjour,
Le respect de la vie privée permet il de s'opposer à l'entrée dans mon domicile du syndic bénévole sachant que j'ai demandé l'inscription de travaux à l'ordre du jour de la prochaine AG de travaux sur une partie commune dans ma sdb. Des photos à divers moment montrant l'aggravation des dégradations ont été transmises au syndic, des devis d'entreprise ont été réalisés y compris sur demande du syndic. De plus, à ma demande, un constat de huissier a été réalisé. Toutefois comme je ne souhaite pas la présence du syndic dans mon appartement, ce dernier précise qu'il fera voter en AG la suspension des travaux jusqu'à réception de mon autorisation de vérifier l'état de la sdb et de réceptionner les travaux le cas échéant. Faut -il qu'il ait accès à mon appartement dans ce cas d'espèce sachant qu'il n'a aucune compétence technique. A t- il le droit d'inscrire une telle disposition à l'ordre du jour d'une AG ? Merci

Publié par Visiteur
30/05/16 20:01

Mon ex copain a téléphoné à mon patron et lui a divulgué des faits me concernant, qui peuvent porter atteinte à mon contrat étant en CDD. .

Publié par Visiteur
27/06/16 10:36

Des copropriétaires ont décidé de faire boîte aux lettres commune afin que chacun se serve de son propre courrier car le gardien ne peut plus exercer la distribution. Ils refusent l'installation de boîte aux lettres particulières dans le hall, ce qui fait que le facteur déposera dans une boîte commune tout le courrier pour tout le monde. Je n'ai pas pu être présente lors de la dernière AGO mais l'ensemble des personnes présentes a opté pour cette résolution, je pense que la correspondance doit être couverte par le secret. Qu'en pensez-vous?

Publié par Visiteur
26/07/16 02:22

Un groupe de proxénètes Mauriciens, se disant sauf preuve contradictoire se disant être proche du gouvernement Mauriciano socialiste harcèlent des jeunes femmes d'une habilité représsive par voie parabolique afin de leur entraîner dans des maisons de prostitution et s'en suit un harcèlement parabolique et d'une violation du secret de correspondance voir des comptes bancaires. Pauvre France!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

A propos de l'auteur
Blog de Maître HADDAD Sabine

AVOCATE - ENSEIGNANTE

PLUS DE 3.000 PUBLICATIONS ET ARTICLES JURIDIQUES- VU SUR FRANCE2, M6, BFM TV, LE FIGARO , L'EXPRESS etc...

Je traite personnellement toutes vos questions.

Consultation en ligne

Posez vos questions juridiques en ligne

Prix

187 € Ttc

Rép : 24h maximum

2415 évaluations positives

Note : (5/5)
Informations

L’Avocate vous fait Juge” Copyright Sabine HADDAD Première Edition : décembre 2013 ISBN: 978-1-291-48466-3 -330 pages

Rechercher
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles