Les impôts vous aident à évaluer votre bien immobilier... rien que ça !

Publié le 29/08/2013 Vu 2 112 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

L'administration fiscale va prochainement mettre en ligne un outil afin d'aider les propriétaires à évaluer leur bien immobilier.

L'administration fiscale va prochainement mettre en ligne un outil afin d'aider les propriétaires à évaluer

Les impôts vous aident à évaluer votre bien immobilier... rien que ça !

La souscription de la déclaration d'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) ou d'une déclaration de succession, le déclenchement d'une procédure d'expropriation ou la réalisation d'une donation sont autant d'occasions de s'interroger sur la valeur d'un bien immobilier. Il est, à ce titre, important d'évaluer le bien avec la plus grande précision, au risque de subir un redressement de la part de l'administration fiscale.  

Pour estimer un bien immobilier au plus près de sa valeur réelle (ou de sa valeur vénale), c'est-à-dire pour déterminer le montant auquel le bien pourrait être vendu sur le marché immobilier à un instant donné, l'administration fiscale dispose d'une base de données exhaustive par le biais des conservations des hypothèques.

L'ensemble des transactions immobilières réalisées sur le territoire national s'y trouve, en effet, répertorié. Grace à cet outil, le fisc s'appuie ainsi directement sur les prix du marché, notamment pour vérifier les valeurs déclarées par les contribuables au titre de l'ISF ou d'une transmission à titre gratuit (succession, donation).  

Et bonne nouvelle pour les contribuables, le Ministère de l'Economie et des Finances vient d'annoncer la mise en ligne sur impots.gouv.fr d'une application leur donnant accès à cette base de données à compter du dernier trimestre 2013.  

Attention, le nouveau service en ligne « Rechercher des valeurs immobilières », aussi appelé Patrim Usagers, de la direction générale des finances publiques (DGFiP) ne répondra toutefois qu'à des finalités exclusivement fiscales (établissement de la déclaration ISF, procédure d'expropriation…).  

À noter :  pour Bercy, l'application Patrim Usagers permettra aux particuliers de sécuriser l'évaluation de leurs biens dans le cadre d'une procédure déclarative et de renforcer la qualité du dialogue entre les usagers et l'administration dans le cadre de procédures de contrôle ou d'expropriation.

En pratique, ce nouveau service donnera gratuitement accès aux transactions réalisées aux alentours du bien immobilier dont l'usager est propriétaire sous forme d'un tableau et d'une géolocalisation.  

L'accès à ce service s'effectuera grâce à une procédure sécurisée d'authentification préalable identique à celle demandée pour le service de déclaration des revenus en ligne. Le demandeur devant, en outre, justifier de sa qualité de propriétaire et accepter les conditions générales d'accès au service ainsi que l'enregistrement de sa consultation.  

Important :  le fait d'évaluer un bien immobilier grâce aux informations communiquées par l'application « Patrim usagers » ne mettra pas à l'abri le contribuable d'une éventuelle rectification de l'administration fiscale si cette dernière estime que le bien est sous-évalué.  

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.