Nullité de la clause d’exclusion d’un contrat d’assurance relative au mal de dos en raison de son imprécision

Publié le Modifié le 30/09/2021 Vu 530 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

Une clause d’exclusion d’un contrat d’assurance imprécise peut-elle être valablement opposée à un assuré par sa compagnie d’assurance ?

Une clause d’exclusion d’un contrat d’assurance imprécise peut-elle être valablement opposée à un as

Nullité de la clause d’exclusion d’un contrat d’assurance relative au mal de dos en raison de son imprécision

Les contrats d’assurance-crédit permettent aux assurés de se protéger contre certains événements susceptibles d’affecter leur capacité à respecter leur engagement de remboursement des échéances de prêts.

 

Or, en pratique, les compagnies d’assurance tentent de s’exonérer de leur garantie en prévoyant des clauses d’exclusion dans leur contrats d’assurance emprunteurs.

 

Ainsi, les contrats d’assurance peuvent contenir des clauses d’exclusion qui privent l’assuré du bénéfice de la garantie.

 

Or, pour être valables, les clauses d’exclusions doivent répondre à des conditions de validité de fond et de forme détaillées dans cet article.

En effet, les clauses d’exclusions doivent être formelles et limitées.

 

Concrètement, la portée ou l’étendue de l’exclusion doit être nette, précise et sans incertitude, conformément aux dispositions de l’article L.113-1 du code des assurances.

 

A cet égard, la Cour de cassation a rappelé aux termes d’un arrêt du 26 novembre 2020 que les clauses formelles et limitées « doivent se référer à des critères précis et à des hypothèses limitativement énumérée qui excluent toute interprétation. » (Civ. 2ème, 26 novembre 2020, n°19-16.435)

 

Le 17 juin 2021, la Cour de cassation a rendu une décision particulièrement intéressante s’agissant de la clause d’exclusion qui contient l’expression « mal de dos ».

 

La haute juridiction a considéré que la clause d’exclusion qui contient l’expression « mal de dos » n'est ni formelle ni limitée. (Civ. 2ème, 17 juin 2021, n° 19-24.467)

 

En l’espèce, un agriculteur avait souscrit pour les besoins de sa profession quatre contrats de prêt auprès de sa banque.

 

Dans ce contexte, l’emprunteur a adhéré à l’assurance de groupe souscrite par la banque auprès d’une compagnie d’assurance qui garantit classiquement les risques de décès et d’incapacité temporaire totale de travail, le risque d’invalidité absolue et définitive ainsi que le risque d'invalidité absolue et définitive.

 

À la suite d’un accident de travail qui lui a provoqué de graves problèmes de dos (hernies discales avec lombosciatalgie), l’agriculteur a été empêché de poursuivre son activité professionnelle et a souhaité bénéficier des garanties financières de son assurance emprunteur.

 

Cependant, l’assurance s’est prévalue de la clause contractuelle qui exclue la prise en charge des « incapacités et invalidités (qu'elles soient temporaires, permanentes, définitives et/ou absolues) qui résultent : - de lombalgie, de sciatalgie, dorsalgie, cervicalgie et autre "mal de dos" ».

 

Néanmoins, la Cour de cassation a jugé que la clause comprenant l’expression « et autres mal de dos » est sujette à interprétation, maladroite et imprécise, de telle sorte qu’elle ne peut être considérée comme formelle et limitée.

 

Il convient aussi de souligner que les juges de la Cour de cassation ont estimé que même si la clause est expurgée de cette expression, elle ne redevient pas pour autant claire, formelle et limitée.

 

Par conséquent, il convient de garder en mémoire que les assurés peuvent utilement tenter de remettre en cause la validité des clauses d’exclusion de leur contrat d’assurance lorsque leur assureur tente d’échapper à son obligation d’indemnisation, en vérifiant si celles-ci répondent bien aux conditions de forme et de fond prévues par la loi.

 

Je suis à votre disposition pour toute action ou information (en cliquant ici).

Anthony Bem
Avocat à la Cour
27 bd Malesherbes - 75008 Paris
01 40 26 25 01
abem@cabinetbem.com

Vous avez une question ?
Blog de Anthony Bem

Anthony BEM

249 € TTC

1410 évaluations positives

Note : (5/5)

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Rechercher
A propos de l'auteur
Blog de Anthony Bem

Avocat contentieux et enseignant, ce blog comprend plus de 3.000 articles juridiques afin de partager mes connaissances et ma passion du droit.

Je peux vous conseiller et vous représenter devant toutes les juridictions, ainsi qu'en outre mer ou de recours devant la CEDH.

+ 1400 avis clients positifs

Tel: 01.40.26.25.01 

En cas d'urgence: 06.14.15.24.59 

Email : abem@cabinetbem.com

Consultation en ligne
Image consultation en ligne

Posez vos questions juridiques en ligne

Prix

249 € Ttc

Rép : 24h maximum

1410 évaluations positives

Note : (5/5)
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles