La fin des mensonges sur la demande locative d’un bien

Publié le Par ASR-AVOCATS Vu 718 fois 3

L’arrêt de la Cour de cassation du 7 avril 2016 va sans doute refroidir les conseillers en gestion de patrimoine qui font des promesses tout en sachant qu’elles ne pourront pas se réaliser !

La fin des mensonges sur la demande locative d’un bien

L’arrêt de la Cour de cassation du 7 avril 2016 va sans doute refroidir les conseillers en gestion de patrimoine qui font des promesses tout en sachant qu’elles ne pourront pas se réaliser...

Dans les faits ayant donné lieu à l’affaire, des investisseurs ont acquis un appartement pour, par la suite, le mettre en location et profiter d’avantages fiscaux.

Les investisseurs ne sont jamais parvenus à louer leur appartement contrairement à ce qu’affirmait la plaquette commerciale qui leur avait été remise par le conseiller en gestion de patrimoine.

Celle-ci assurait aux investisseurs un placement sûr et rentable à court terme, mais surtout une forte demande locative.

La Cour de cassation considère cette affirmation comme mensongère et trompeuse.

Pour caractériser ce mensonge, les juges procèdent en deux temps.

D’abord, il est rappelé que l’état de saturation du marché immobilier était déjà observable au moment de la vente.

Ensuite, les juges considèrent que le conseiller en gestion de patrimoine ne pouvait pas ignorer cette conjoncture.

En conséquence, l’état de saturation du marché connue du conseiller en gestion de patrimoine révèle l’existence d’un mensonge lorsqu’il est assuré une forte demande locative aux acquéreurs.

L’expression  « l’état de saturation du marché immobilier » est importante. Un marché immobilier peut être saturé pour diverses raisons. L’expression est générale et va permettre de couvrir de nombreuses hypothèses dans lesquelles il y a discordance entre la réalité du marché et le potentiel locatif affirmé.

Les Conseillers en gestion de patrimoine sont donc tenus de donner des informations correspondant à la réalité du marché immobilier.

L’arrêt de la Cour de cassation est protecteur des investisseurs et il y’a tout lieu de croire que toute discordance entre la réalité du marché et le potentiel locatif affirmé sera considéré comme un mensonge dépassant la simple exagération commerciale. 

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publié par Visiteur
20/08/16 08:41

c'est une catastrophe ,mes lettres recommandées restent sans réponse.Mon interphone ne fonctionne pas les gens doivent m'appeler sur mon portable pour que je descende pour leur ouvre ,le bip me donnant accès au parking que je loue ne fonctionne pas je paye donc un parking où je n'ai pas acces,je ne reçois aucune quittance de loyer.A mon arrivée un dégât des eaux (qui devait être soit disant réglé ne l'est toujours pas)un expert devrait venir en septembre pour faire le constat en attendant mes meubles ne peuvent pas êtres montés pour ne pas prendre l'eau.je ne vous recommande pas cette agence qui hormis encaisser les loyers n'a aucun sérieux ni suivi de ses clients.je ne compte pas rester et je vais porter plainte.Pour rentrer dans cet appartement il m'a même été demandé mes 3 derniers relevés de compte ce qui est totalement illégal..fuyez ces gens là

Publié par Visiteur
20/08/16 08:42

c'est une catastrophe ,mes lettres recommandées restent sans réponse.Mon interphone ne fonctionne pas les gens doivent m'appeler sur mon portable pour que je descende pour leur ouvre ,le bip me donnant accès au parking que je loue ne fonctionne pas je paye donc un parking où je n'ai pas acces,je ne reçois aucune quittance de loyer.A mon arrivée un dégât des eaux (qui devait être soit disant réglé ne l'est toujours pas)un expert devrait venir en septembre pour faire le constat en attendant mes meubles ne peuvent pas êtres montés pour ne pas prendre l'eau.je ne vous recommande pas cette agence qui hormis encaisser les loyers n'a aucun sérieux ni suivi de ses clients.je ne compte pas rester et je vais porter plainte.Pour rentrer dans cet appartement il m'a même été demandé mes 3 derniers relevés de compte ce qui est totalement illégal..fuyez ces gens là

Publié par Visiteur
20/08/16 08:44

que faire? Et comment me défendre?J'ai face à moi Belvia Citya immobilier qui devrait normalement suivre ses clients.

Publier un commentaire
Votre commentaire :