La mer est polluée mais ce n'est pas grave puisque c'est loin de chez nous; ou le cynisme vivant!

Publié le Par Le BLOG de Maître Muriel Bodin, avocate Vu 1 901 fois 1

La mer est polluée mais ce n'est pas grave puisque c'est loin de chez nous; ou le cynisme vivant!

 

On apprend la mauvaise et la bonne nouvelle de cette manière:

1°° Le rejet radioactif en mer consécutif à l'accident nucléaire de Fukushima est la plus grande pollution jamais observée pour le milieu marin, a indiqué jeudi l'institut français de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN). La quantité totale de césium 147 rejeté dans la mer, soit 27 millions de milliards de becquerels, est 20 fois supérieure aux estimations réalisées en juin par l'opérateur japonais Tepco.

2°) Toutefois, les forts courants marins de ce coin du globe ont permis aux eaux contaminées de s'éloigner rapidement. Selon l'IRSN, les concentrations ne devraient ainsi pas avoir d'impact.

Bref, tout va bien,  la chaine alimentaire, elle s'arrangera bien avec toutes les incidences de cette radiocativité loin des côtes japonaises...Au fait, est ce que la radioactivité est soluble dans l'eau? et les courants est ce que ça restent dans un no man's land?...Réponse dans quelques années avec un scandale sur les poissons et les algues contaminées...Certes après il faudra faire le lien avec la catastrophe de Fukushima...et là peine perdue. Le cynisme à l'état pur, c'est mortel mais à petite dose, on meurt lentement mais content....

Vous avez une question ?

Muriel BODIN

87 € TTC

32 évaluations positives

Note : (5/5)

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publié par Visiteur
24/11/11 15:29

Le césium rejeté en mer et du Césium 137 et non du 147. La période physique (temps que met un radioélément pour perdre la moitiè de sa radioactivité) du césium 137 est de 30 ans. Il faut environ 10 périodes pour tendre vers Zéro.Au cours de la première période il perd la moitiè de la radioactivité, au cours de la deuxième période, la moitiè de la moitiè restante et ainsi de suite jusqu'à la dixième. Cela veut dire que le césium 137 est présent pendant 10x30ans = 300 ans. Une partie de ce césium va se déposer dans les sédiments, une autre partie va suivre les courants marins et une autre encore va contaminer la chaîne trophique (chaîne alimentaire). Le plancton d'abord, puis les petits poissons, les un peu plus gros et les plus gros.Il va y avoir des phénomènes de concentration et de surconcentration (certaines espèces ont cette faculté). Il existe également des poissons migrateurs qui vont pouvoir disséminer ce césium dans toutes les mers du globe. Donc pas d'inqiètude, il y en aura pour tout le monde.

Publier un commentaire
Votre commentaire :