Publié le 19/10/15 Vu 2 578 fois 0 Par Maître Muriel Bodin
DETACHEMENT DES TRAVAILLEURS ETRANGERS EN FRANCE: QUELLE DUREE MAXIMALE?

Bruxelles ne relâche pas ses efforts et souhaite désormais la mise en place d'une durée maximale de détachement; Ce qui, a contrario, laisse entendre que la réglementation actuelle ne précise pas et ne fixe pas de limites.CQFD

Lire la suite
Publié le 18/05/15 Vu 1 903 fois 0 Par Maître Muriel Bodin
ALERTE: AVIS sur détachement de travailleurs étrangers en France

les détachements de travailleurs étrangers venant travailler en France sont soumis à de nouvelles obligations par décret.

Lire la suite
Publié le 07/01/14 Vu 2 825 fois 1 Par Maître Muriel Bodin
Délai de transmission du contrat en CDD: 2 jours! Au delà requalification en CDI

L'article L.124213 du code du travail prévoit ainsi que le contrat de travail doit être transmis au salarié, au plus tard dans les deux jours ouvrables suivant l'embauche. Toute signature après les deux jours....

Lire la suite
Publié le 19/12/13 Vu 1 574 fois 0 Par Maître Muriel Bodin
POURQUOI SURVEILLER LA FIABILITE DE SON EMPLOYEUR

Mon employeur, qu'il soit public ou privé, est-il financièrement fiable? Les informations qu'il faut vérifier AVANT l'embauche parce que l'entreprise ou l'établissement d'accueil peut être ou se retrouver ultérieurement en difficultés. Les salariés ne pensent pas forcément à vérifier la situation financière de leur employeur. Or la plupart des impayés d'un premier salaire se produisent dans des sociétés ou des établissements qui ne sont pas immatriculés sur INFO GREFFE ou qui ne publient pas leurs compte annuels alors que c'est obligatoire. Avant d'accepter un emploi , ou si l'entreprise a des difficultés , pensez à recueillir les renseignements sur la situation économique de votre employeur sur info greffe par exemple.

Lire la suite
Publié le 29/09/13 Vu 84 650 fois 78 Par Maître Muriel Bodin
PRIMES DE PANIER: MANQUEMENT FREQUENT QUI PEUT COUTER CHER

La prime de panier est une prime versée par l'employeur au salarié qui est obligé de se restaurer sur son lieu de travail sans qu'il lui soit fourni la possibilité de manger sur place, grâce à une cantine par exemple. Elle concerne le déjeuner comme le dîner et tient donc aux conditions ou horaires particuliers du salarié. L'employeur qui ignorait ce versement s'expose à des sanctions et un redressement URSSAF et un versement rétroactif au salarié.

Lire la suite