Publié le 26/10/15 Vu 959 fois 0 Par Maître ARBEZ-NICOLAS
Convocation tardive à l'entretien préalable au licenciement du fait de la grève de La Poste

L'employeur est responsable du non-respect du délai de 5 jours, y compris en cas de grève de la Poste.

Lire la suite