Est-il possible de conclure des CDD successifs avec le même employé?

Publié le 20/04/2015 Vu 68 637 fois 12
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

Il est possible pour l’employeur de procéder au renouvellement des contrats de ses salariés. Cependant, la succession de contrats qui se différencient est contrôlée et la méconnaissance des règles législatives sur le sujet peut entraîner la requalification du CDD en CDI. Le 30 septembre 2014 (Cass. soc., 30 sept. 2014, n° 13-18.162) la Cour de Cassation a rendu un arrêt en faveur du salarié : un délai de carence aurait dû être respecté entre le CDD conclu pour accroissement temporaire d’activité et celui conclu pour le remplacement d’un salarié absent

Il est possible pour l’employeur de procéder au renouvellement des contrats de ses salariés. Cependant, la

Est-il possible de conclure des CDD successifs avec le même employé?

Est-il possible de conclure des CDD successifs avec le même employé?

Il est possible pour l’employeur de procéder au renouvellement des contrats de ses salariés. Cependant, la succession de contrats qui se différencient est contrôlée et la méconnaissance des règles législatives sur le sujet peut entraîner la requalification du CDD en CDI.

Le 30 septembre 2014 (Cass. soc., 30 sept. 2014, n° 13-18.162) la Cour de Cassation a rendu un arrêt en faveur du salarié : un délai de carence aurait dû être respecté entre le CDD conclu pour accroissement temporaire d’activité et celui conclu pour le remplacement d’un salarié absent

I. La conclusion de Contrats à durée déterminé sans interruption.

La loi à travers l’article L.1244-1 du code du travail donne une liste limitée des cas autorisés afin de conclure des CDD successifs sans interruption pour le même employé. Cet article énonce les situations suivantes :

— remplacement d'un salarié absent ou dont le contrat de travail est suspendu ;

– contrat saisonnier ;

– contrat d'usage ;

– remplacement d'un chef d’entreprise.

La succession est possible si chacun des contrats de travail a été conclu pour l'un des motifs autorisant la succession sans interruption (Cass. soc., 16 juill. 1987, no 84-45.111).

Nous pouvons donner comme exemple la succession de deux Contrats à durée déterminée de remplacement par exemple.

Cependant, un CDD de remplacement ne pourra être suivi d’un CDD pour surcroît temporaire d’activité.

Dans le cas d’espèce du 30 septembre 2014, l’accroissement temporaire d’activité ne figurant en effet ni dans la liste mentionnée à l’article L. 1244-1 du code du travail, ni dans celle de l’article L. 1244-4 du code du travail, l’employeur devait être sanctionné.

II. Quelles sont les limites à respecter ?

Si le code du travail donne une liste limitée des cas autorisés, il est également important de noter que les CDD successifs ne peuvent avoir pour objet de pourvoir un emploi permanent.

Par exemple, les remplacements successifs ne peuvent aboutir à un remploi de remplaçant permanent.

Autrement dit, l'employeur ne peut recourir de façon systématique aux CDD de remplacement pour faire face à un besoin structurel de main-d'œuvre lié à l'absentéisme (Cass. soc., 11 oct. 2006, no 05-42.632).

Concernant les emplois saisonniers, les limites sont très peu nombreuses : aucune limite au-delà de laquelle s'instaurerait une relation à durée indéterminée (Cass. soc., 26 oct. 2011, no 09-43.205).

Cependant, si le salarié est recruté chaque année par une entreprise qui n’ouvre qu’une partie de l’année, l’employeur risque la recalcification du contrat en CDI intermittent. (Cass. soc., 28 sept. 2011, no 10-10.971)

III. Quelles sont les conditions de succession de CDD conclus avec un même employé pour un même poste?

Afin de pouvoir conclure des CDD successifs avec un même salarié sur un même poste, il est nécessaire et obligatoire de respecter un délai de carence entre ces contrats de travail (C. trav., art. L. 1244-3 ; C. trav., art. L. 1251-36).

Le calcul de ce délai de carence varie en fonction de la durée du premier contrat de travail :

– à la suite d'un contrat de travail dont la durée était d'au moins 14 jours, renouvellement inclus, le délai de carence est égal à un tiers de la durée du premier contrat de travail ;

– à la suite d'un contrat de travail dont la durée, renouvellement inclus, était inférieure à 14 jours, le délai de carence est égal à la moitié de la durée du premier contrat de travail.

Pour calculer le délai de carence :

– il convient d'apprécier la durée du contrat de travail d'origine en jours calendaires ;

– la durée du délai de carence est quant à elle calculée en jours ouvrés, c'est-à-dire en jours d'activité de l’entreprise.

Le délai de carence est donc calculé en fonction de la durée, renouvellement inclus, du CDD venu à expiration.

Le délai de carence ne s’applique pas lorsqu'un nouveau CDD ou contrat de mission est conclu :

– en cas de nouvelle absence d'un salarié qui faisait déjà l'objet d'un contrat de travail de remplacement ;

– pour l'exécution de travaux urgents nécessités par des mesures de sécurité ;

– pour pourvoir des emplois saisonniers ou des emplois qu'il est d'usage, dans le secteur d'activité, de ne pas recourir au CDI ;

– pour remplacer un chef d'entreprise ;

– au titre de la politique de l'emploi (cette dérogation n'est toutefois pas prévue pour le contrat de mission) ;

– après la rupture anticipée d'un précédent contrat de travail due au fait du salarié ;

– après le refus par le salarié du renouvellement de son contrat de travail pour une durée identique (C. trav., art. L. 1244-4 ; C. trav., art. L. 1251-37).

La conclusion de contrats de travail successifs sans délai de carence sur le même poste de travail n'est possible qu'à la condition que chacun des contrats de travail ait été conclu pour l'un des motifs énoncés par l'article L. 1244-3 du Code du travail ou par l'article L. 1251-37 du Code du travail (Cass. soc., 10 mai 2006, no 04-42.076).

IV. Quelles sont les limites quand le salarié est employé pour un poste différent?

Le Code du travail ne régit pas la succession de CDD pour des postes différents.

Une telle succession de contrats de travail est possible et n'est pas soumise au délai de carence visé à l'article L. 1244-3 du Code du travail et à l'article L. 1251-36 du Code du travail.

En revanche, la succession ininterrompue étant interdite, il y a lieu de respecter un certain délai mais cette période n’est pas défini.

Il convient donc de veiller à ce que la succession de contrats de travail ne révèle pas l'existence d'un emploi permanent.

Je me tiens à votre disposition pour tous renseignements et contentieux.

Vous pouvez me poser vos questions sur conseiller juridique.nethttp://www.conseil-juridique.net/joan-dray/avocat-1647.htm

Joan DRAY
Avocat à la Cour
joanadray@gmail.com

76/78 rue Saint-Lazare

75009 PARIS

tel:09.54.92.33.53

FAX: 01.76.50.19.67

Vous avez une question ?
Blog de Maître Joan DRAY

Joan DRAY

110 € TTC

302 évaluations positives

Note : (5/5)

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

1 Publié par Visiteur
10/03/2016 22:46

L'employeur de ma fille (gifi) lui renouvelle pour la 3 ème fois son cdd . (Le premier était de 3 mois, le second de 2 mois, et l'actuel de 6 mois. Pour le même poste de caissière et sans interruption. Est ce légal et quid de la prime de précarité svp ?? Ils lui avait promis un cdi qui n'arrive pas...

2 Publié par Visiteur
15/03/2016 19:08

J ai la même question pour la succession de cdd sur un poste de caissiere.
2 cdd successifs, 1 er cdd pour remplacer une personne en congé et un 2 ème pour le même motif mais sur une autre personne absente. ( même poste)
Merci pour votre réponse.

3 Publié par Visiteur
23/07/2016 11:44

Bonjour, j'ai effectué 15 mois en cdd dans une entreprise mon contrat allait jusqu au 18 eme mois mais j'ai mis fin au contrat car j'avais trouvé un cdi . Le cdi ne me convient pas alors j'ai repris contact avec môn ancienne responsable pour pouvoir repartir sur un cdd, sauf Qu il faut respecter un delai de carence . Le delai de carence va être calculer sur ma période de présence à savoir 19 janvier 2015 au 29 avril 2016 ou sur la durée total du contrat qui a été rompu le 29 avril 2016. Je vous remercie de votre aide

4 Publié par Visiteur
08/01/2017 08:31

bonjour , moi je suis en cdd depuis 1 an pour remplacement d une collègue qui ne peut plus reprendre son poste ,donc il a été conclu son licenciement et dans l urgence un autre collègue c est cassé le poignet donc on me propose un autre cdd pour remplacer ce dernier collègue .mes indemnités doivent mettre versé a la fin du premier cdd ou du deuxième en sachant que c est une autre personne que je remplace ?

5 Publié par Visiteur
24/03/2017 21:29

Bonjour,
Je suis en CDD depuis 15 mois pour accroissement temporaire d'activité dans une société A.
Mais auparavant, j'avais déjà effectué un CDD de 18 mois sur le même poste mais employé par un de leur prestataire (entreprise B) et pour le même motif.
J'ai enchaîné les deux CDD sans délai de carence.
S'agit d'un cumul illégal de CDD pour l'employeur ?
Merci.

6 Publié par Visiteur
30/07/2017 18:01

Bonjour je suis s'en contrat CDD de remplacement pour plusieurs congés payés ou autre. Et sa fait 3 ans et que dois-je faire. Merci pour votre réponse.

7 Publié par Visiteur
22/10/2017 21:58

merci Maitre de votre post sur l'absence de delai de carence entre un CDD ATA et un CDD de rplct...j'ai pu obtenir sans peine une requalification d'un CDD en CDI l'employeur a jeté l'eponge...

8 Publié par Visiteur
25/11/2017 09:06

Bjr je remplace une titulaire depuis 6 mois celle ci ne reviendra pas qu' on me dit.elle est à un an de sa retraite sur mon contrat il est écrit cdd contractuelle. je digne des contrats tous les mois.est ce legal par la suite mon contrat peut il etre reconduit en CDI si elle ne revient plus merci d avance

9 Publié par Visiteur
09/02/2018 22:46

Bonjour
Depuis 3 ans et demi j ai signée 11cdd pour remplacement au même poste .hors le nom de la personne que je remplace change une fois sur 2 . Est ce legale ?

10 Publié par Visiteur
18/03/2018 21:18

Bonjour j ai été employé en cdd la première fois pour cette cave en mars 2007 puis prolonger deux fois ensuite ils m on fait signer un autre cdd sur une entité différente (scv en premier puis sarl en second ) me promettant un cdi car je suis sur le même poste de puis le début . J arrive en fin de mon 5ème cdd et j ai peur qu’il Recrute une autre personne car le directeur change. Puis je faire quelque chose pour faire requalifie mon cdd en cdi ?
Bien à vous

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles