la libération de la caution

Publié le 01/04/2011 Vu 11 756 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

La caution peut se libérer selon différents moyens, intentionnels ou non. Dans tous les cas,son engagement est éteint soit de manière principale, soit de manière accessoire.

La caution peut se libérer selon différents moyens, intentionnels ou non. Dans tous les cas,son engagement

la libération de la caution

Dans un certain nombre de cas, la caution sera déchargée de son engagement et notamment dans les cas suivants:

- décès de la caution,

-la remise de dette accordée par la banque,

-exctinction par paiement du créancier,

-la prescription contre la caution

  • le décès de la caution

Les héritiers  de la caution sont parfois dans l'incertitude et ne savent pas s'ils demeurent tenus par les engagements de leur successeur.

Le principe est donc défini par le code civil et plus précisemment l'article 1997 du code civil 

qui dispose que:

"Selon l'article 2294 du Code civil, "les engagements des cautions passent à leurs héritiers [...] sil'engagement était tel que la caution y fut obligée"

Cela signifie concrétement que les héritiers seront tenus par les engagements de leurs auteurs sauf à renoncer à la succession ou à l'accepter sous réserve d'un inventaire.

Il convient de s'interroger sur le sort des dettes postérieures au décès et savoir si les héritiers seront seulement tenus des dettes dues au jour du décès ou des dettes postérieurs.

"la cour d'appel a jugé dans un arrêt qui constitue une jurisprudence qu'aucune dette n'existait à la charge du débiteur principal au moment du décès de la caution, décide que celle-ci qui n 'était pas tenue à cette date, ne pouvait transmettre d'engagements à ses héritiers pour des dettes nées postérieurement" (Cass. com., 29 juin 1982).

  • la remise de dette

Dans la pratique, les banques peuvent consentir des remises de dettes ou des décharges au débiteur principal, en principe, au moyen d'une transaction.

L'article 1287 du code civil prévoit que

"La remise ou décharge conventionnelle accordée au débiteur principal libère les cautions."

il appartient à la caution de rapporter la preuve de la remise faite par le débiteur.

  • extinction par paiement du créancier

Le paiement par le débiteur principal de sa dette libère la caution de son engagement.

Un tiers peut décider de payer à la place de la caution le créancier et se trouvera subrogé dans ses droits et actions.

l'article 1250 du Code civil dispose que  (), "lorsque le créancier recevant son paiement d'une tierce personne la subroge dans ses droits, actions, privilèges ou hypothèques contre le débiteur : cette subrogation doitêtre expresse et faite en même temps que le paiement".

Ce qui signifie clairement que la subrogation conventionnelle ne peut être tacite et doit résulter d'un acte et ce même s'il est établi que le créancier a été réglé.

  • la prescription de l'action contre la caution

Depuis la loi du 17 juin 2008, les actions contre la caution se prescrivent pour 5 ans à compter de la signature de l'acte de cautionnement.

Je me tiens à votre disposition pour tous renseignements et contentieux.

Maître DRAY

joanadray@gmail.com

 

Vous avez une question ?
Blog de Maître Joan DRAY

Joan DRAY

150 € TTC

403 évaluations positives

Note : (5/5)

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.