Publié le 05/01/15 Vu 5 228 fois 1 Par Maître HADDAD Sabine
DROIT A L'IMAGE ET ATTEINTE A LA VIE PRIVEE

Toute personne a, sur son image et sur l'utilisation qui en est faite, un droit exclusif qui lui permet de s'opposer à sa reproduction sans son autorisation expresse et spéciale". 1ère Civ, 27 février 2007, pourvoi n° 06-10393 « Toute personne quels que soient son rang, sa naissance, sa fortune, ses fonctions présentes ou à venir, a droit au respect de sa vie privée ». De ce fait toute intrusion dans l'intimité d'une personne, constitue une atteinte à sa vie privée. Seul le propriétaire peut décider que l'image de sa personne ou de son bien soit reproduite ou mise en ligne sauf exceptions encadrées. Toute personne dont le droit à l'image n'a pas été respecté pourra agir en justice soit devant la juridiction civile, soit pénale.

Lire la suite
Publié le 04/01/15 Vu 1 345 fois 0 Par Maître HADDAD Sabine
MEILLEURS VOEUX DE MAITRE HADDAD SABINE POUR CETTE ANNEE 2015

Je souhaite une bonne et heureuse Année 2015 à tous mes clients et lecteurs qui me suivent sur mes forums Que cette Année vous apporte santé et prospérité.

Lire la suite
Publié le 03/01/15 Vu 15 347 fois 0 Par Maître HADDAD Sabine
TRAVAUX SUR LE BIEN PROPRE DE SON CONJOINT: RECOMPENSE OU PAS ?

Le travail d'un époux marié sous un régime de communauté sur le bien propre de l'autre est-il soumis au droit de récompense ? NON selon la jurisprudence constante

Lire la suite
Publié le 29/12/14 Vu 4 215 fois 0 Par Maître HADDAD Sabine
SAISINE ET ENVOI EN POSSESSION DANS L'HERITAGE

Suite au décès, les héritiers disposent de plein droit la possession de tous les biens de la succession (article 724 al 1 du code civil ) On dit qu’ils ont la "saisine" des biens du défunt sans avoir besoin de demander l’envoi en possession ou la délivrance... " Le mort saisit le vif par son hoir le plus proche "

Lire la suite
Publié le 02/12/14 Vu 2 250 fois 1 Par Maître HADDAD Sabine
CHANGER UN NOM

Le port du nom est lié à notre filiation. En changer est exceptionnel et un parcours du combattant. Le nom de famille est notre identité. Fixe, imprescriptible et immuable par principe depuis une loi de 1794, du 6 fructidor an II. Depuis 2005, les parents peuvent choisir de donner à leur enfant le nom du père, de la mère ou des deux par le biais d’une déclaration conjointe à l'officier d'état civil lors de la naissance ou ultérieurement. Ces dispositions concernent tous les enfants sans distinction.Le changement de nom doit rester exceptionnel et est envisagé par les articles 61 à 61-4 du code civil.Un décret du 22 janvier 1994 envisage sa procédure.

Lire la suite
Publié le 11/11/14 Vu 2 619 fois 0 Par Maître HADDAD Sabine
Le  fichier judiciaire automatisé des auteurs d'infractions sexuelles ou violentes

Le FIJAIS ou Le fichier judiciaire automatisé des auteurs d'infractions sexuelles ou violentes existe depuis une Loi n° 2004-204 du 9 mars 2004 portant adaptation de la justice aux évolutions de la criminalité dite Perben II. Il a été intégré dans les articles 706-53-1 et suivants du Code de procédure pénale Il vise à prévenir le renouvellement des infractions à caractère sexuel ou violentes et à faciliter l'identification de leurs auteurs.

Lire la suite
Publié le 04/11/14 Vu 3 073 fois 0 Par Maître HADDAD Sabine
DIFFAMATION PUBLIQUE : L'IMPORTANCE DE BIEN QUALIFIER LES FAITS

Comment bien poursuivre au pénal en cas de diffamation publique ?

Lire la suite
Publié le 13/10/14 Vu 2 671 fois 0 Par Maître HADDAD Sabine
QUAND L'HUISSIER SAISIT LE COMPTE JOINT, LA DISCORDE N'EST PAS LOIN...

Un compte bancaire « joint » est ouvert au nom de plusieurs titulaires appelés cotitulaires ( ex époux, concubins, amis…) Son intitulé sera celui de Monsieur X ou Madame Y par exemple. S’il peut être géré simplement avec une seule signature, il engendre une solidarité entre les cotitulaires, indiquée lors de son ouverture dans la convention de compte que chacun signera. Il rend chaque titulaire ccdébiteur solidaire, et redevable du solde débiteur du compte

Lire la suite
Publié le 27/08/14 Vu 91 244 fois 9 Par Maître HADDAD Sabine
LE DELIT DE DIFFAMATION PUBLIQUE: DEFINITION ET SANCTION

La diffamation publique est un délit du ressort du Tribunal correctionnel. (A Paris, la 17 ème chambre correctionnelle en matière de presse) Quels sont les éléments constitutifs de ce délit ?

Lire la suite
Publié le 02/07/14 Vu 2 828 fois 0 Par Maître HADDAD Sabine
L'ATTRIBUTION PREFERENTIELLE EXCLUT L'INDIVISION AVEC UN TIERS

Un local servant d'habitation ne peut faire l'objet d'une demande d'attribution préférentielle lorsque ce bien appartient indivisément aux héritiers et à un tiers. C'est ce qu'a jugé la première chambre Civile de la cour de Cassation le 15 janvier 2014 N° de pourvois: 12-25322-12-26460

Lire la suite
A propos de l'auteur
Blog de Maître HADDAD Sabine

AVOCATE - ENSEIGNANTE

PLUS DE 3.000 PUBLICATIONS ET ARTICLES JURIDIQUES- VU SUR FRANCE2, M6, BFM TV, LE FIGARO , L'EXPRESS etc...

Je traite personnellement toutes vos questions.

Consultation en ligne

Posez vos questions juridiques en ligne

Prix

187 € Ttc

Rép : 24h maximum

2440 évaluations positives

Note : (5/5)
Informations

 

L’Avocate vous fait Juge” Copyright Sabine HADDAD Première Edition : décembre 2013 ISBN: 978-1-291-48466-3 -330 pages

book_blue2.gif?20131216165508

Rechercher
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles