Précision apportée par la CJUE sur la notion de clause claire et compréhensible

Par un arrêt du 20 septembre 2017, la CJUE énonce que les établissements financiers doivent fournir aux emprunteurs des informations suffisantes pour leur permettre de prendre leurs décisions avec prudence et en toute connaissance de cause.

Lire la suite
Décalage du point de départ de la prescription en matière de prêt in fine

En matière de prêt in fine, le point de départ de la prescription est retardé au jour où le capital doit être remboursé.

Lire la suite
Précision sur le point de départ de la prescription de l’action en nullité de la stipulation d’intérêts conventionnels pour vice affectant le TEG.

Par un arrêt du 16 mars 2010, la Cour de cassation admet le report du point de départ de la prescription de l'action en nullité pour vice affectant le TEG.

Lire la suite
La définition par la CJUE du caractère clair et compréhensible d’une clause relative au risque de change

Par un arrêt du 20 septembre 2018 la CJUE a été amenée à s’interroger sur le caractère clair et compréhensible d’une clause relative au risque de change insérée dans un contrat de prêt en francs suisses

Lire la suite
Responsabilité de la banque dans le cadre d'un dispositif de défiscalisation

Par un arrêt du 16 avril 2016, la Cour de cassation retient la responsabilité d'une banque pour défaut d'informations des emprunteurs dans le cadre d'un dispositif de défiscalisation.

Lire la suite
Erreur affectant le TEG: Report du point de départ de la prescription de l'action

Par un arrêt du 19 mars 2015, la Cour de cassation retient l’absence de prescription de l’action intentée par des emprunteurs contre leur banque.

Lire la suite
Confirmation par la Cour de cassation d'une erreur affectant le TEG d'un prêt

Par un arrêt du 19 février 2013, la Cour de cassation énonce que le taux de période et le taux d'intérêt doivent être expressément communiqués à l'emprunteur.

Lire la suite
Confirmation de l’existence d’une clause abusive dans un contrat de prêt en francs suisses

La Cour d’appel de Paris, par un arrêt du 10 juin 2018, a relevé l'existence d'une clause abusive dans un contrat de prêt et a sanctionné la banque pour défaut de communication d'informations pertinentes.

Lire la suite
Confirmation de l'existence d'une contrariété à l'Ordre public dans le cadre des prêts en francs suisses

La Cour d’appel considère que sont prohibées et nulles comme contraires à l’Ordre public les clauses de paiement en monnaies étrangères.

Lire la suite
Prêts en francs suisses: Contraire à l'Ordre Public!

Dans une série de quinze arrêts en date du 11 juillet 2018, la Cour de cassation a confirmé les arrêts rendus par la Cour d’appel de Metz le 6 avril 2017 concernant des emprunts en francs suisses.

Lire la suite