Publié le 27/10/14 Vu 1 217 fois 0 Par NADIA RAKIB
LE CONTRAT DE TRAVAIL TEMPORAIRE DOIT RESTER « UNE RUSTINE UTILE »

Une rustine est une petite pièce de caoutchouc destinée à obturer un trou dans une chambre à air ou tout autre objet gonflable, afin de le réparer. C'est aussi d'une manière imagée, tout ce qui pourrait réparer quelque chose de perforé ou dont le fonctionnement n'est pas celui attendu. C'est ainsi que le contrat de travail temporaire s’avère « une rustine » pour que les entreprises en panne de vitesse puissent continuer de rouler sur le chemin de leur reprise économique...

Lire la suite
Publié le 21/09/14 Vu 3 054 fois 0 Par NADIA RAKIB
NON L’APPRENTISSAGE N’EST PAS « UNE VOIE DE GARAGE »

La semaine passée, les régions se sont mobilisées pour relancer l’apprentissage. C’est à l’occasion des assises du 19 septembre 2014 autour du président de la République, qu’elles ont présenté 25 propositions fortes et innovantes pour soutenir le développement de cette voie de formation particulièrement performante pour l’insertion professionnelle des jeunes.

Lire la suite
Publié le 29/06/14 Vu 1 153 fois 0 Par NADIA RAKIB
LA PROMESSE D’EMBAUCHE N’EST PAS UNE FIN EN SOI …

Dire d’une chose que « ce n’est pas une fin en soi » signifie que tout n’est pas fini. A l’heure où trouver un job est devenu le parcours du combattant, nombreux sont ceux qui se passeraient bien d’une période d’essai.

Lire la suite
Publié le 30/04/14 Vu 841 fois 0 Par NADIA RAKIB
ARSENAL LEGISLATIF POUR DOPER L’ECONOMIE FRANCAISE : UN PACTE AUDACIEUX ?

Tout d’abord, conformément à l’adage « nul n’est censé ignorer la loi », l’accès au droit sera facilité pour tous. Pour se faire, les normes d’application obligatoires et les circulaires ministérielles figureront sur un support unique que sera le site Légifrance.

Lire la suite
Publié le 23/01/14 Vu 2 521 fois 0 Par NADIA RAKIB
UN « COUP DE FRAIS » A LA FORMATION PROFESSIONNELLE, L’EMPLOI ET LA DEMOCRATIE SOCIALE !

Le projet de loi relatif à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale s’inscrit dans la lignée des réformes engagées lors des grandes conférences sociales des étés de 2012 et 2013. Ce projet de loi fait suite à l’accord national interprofessionnel du 14 décembre dernier et vient apporter un renouveau de la formation professionnelle plus en lien avec les carrières d’aujourd’hui qui n’ont plus rien de linéaire.

Lire la suite
Publié le 20/01/14 Vu 2 788 fois 0 Par NADIA RAKIB
LES STAGIAIRES NE SONT PAS « DES BONNES A TOUT FAIRE »

Le 15 janvier dernier, une proposition de loi sur les stages a été déposée à l’Assemblée nationale par Chaynesse Khirouni. La finalité de cette initiative de la députée de Meurthe-et-Moselle est d’encadrer le recours excessif aux stages.

Lire la suite
Publié le 29/12/13 Vu 2 514 fois 0 Par NADIA RAKIB
« Dîtes-moi où vous vivez et je vous dirai si vous avez le poste ? »

Commençons par définir le sens du terme « discrimination » qui est à l'origine neutre, synonyme du mot « distinction ». Cependant, dès lors qu'il concerne une question sociale, il peut prendre « la casquette » d’une connotation péjorative qui aboutit à une distinction injuste ou illégitime.

Lire la suite
Publié le 18/11/13 Vu 2 719 fois 0 Par NADIA RAKIB
PERIODE D’ESSAI : ATTENTION « AU COMPTEUR » DES EMPLOYEURS

La période d’essai permet à l’employeur d’évaluer les compétences du salarié dans son travail, notamment au regard de son expérience, et au salarié d’apprécier si les fonctions occupées lui conviennent.

Lire la suite
Publié le 18/07/13 Vu 979 fois 0 Par NADIA RAKIB
Le chômage laisse la génération Y sur le bord du chemin de l’emploi…

Le constat reste sans appel : le taux de chômage des 15-24 ans au sein de l'Union européenne représente le double de celui constaté pour l'ensemble de la population active, alors même que des déficits de main d'œuvre dans certains secteurs sont constatés dans la plupart des Etats membres.

Lire la suite
Publié le 30/06/13 Vu 1 137 fois 0 Par NADIA RAKIB
2ème grande conférence sociale : malgré l’été, pas d’ensoleillement de la table des négociations

En effet, les mines de nos représentants étaient plutôt grises sachant l’impératif de mobiliser l’ensemble des troupes pour inverser cette courbe du chômage. Soit, il y avait « du monde au balcon » puisque ce n’est pas moins de 300 participants (représentants des organisations syndicales, des organisations d’employeurs, des collectivités territoriales et des chambres consulaires) qui ont discuté avec ferveur durant ces deux jours de débat.

Lire la suite