Créer une SAS : les avantages et les inconvénients

Publié le 16/01/2024 Vu 1 932 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

La SAS (Société par actions simplifiée) offre de nombreux avantages en tant que forme de société. Sa grande souplesse de fonctionnement en est l'un des principaux atouts.

La SAS (Société par actions simplifiée) offre de nombreux avantages en tant que forme de société. Sa gran

Créer une SAS : les avantages et les inconvénients

La SAS est à l'origine conçue pour faciliter la relation entre une maison-mère et ses filiales, mais son utilisation s'est élargie à tous les projets entrepreneuriaux. Les associés de la SAS ont une liberté totale pour définir le capital social et les règles de fonctionnement de la société. Toutefois, il faut au moins deux associés, qu'ils soient des personnes physiques ou morales.

Une des forces de la SAS est qu'elle permet d'exercer n'importe quelle activité. Un président est obligatoirement nommé pour représenter la société, et un directeur peut également être désigné. Les apports peuvent être en numéraire ou en nature.

 

Les avantages de la SAS

Parmi les avantages de créer une SAS, on retrouve notamment :

  1. Souplesse de fonctionnement : La SAS est une forme juridique extrêmement flexible, laissant aux associés la liberté d'organiser la société selon leurs souhaits, définis dans les statuts.

  2. Responsabilité limitée des associés : En cas de difficultés financières, les créanciers ne peuvent poursuivre les associés que pour le montant de leurs apports, préservant ainsi leur patrimoine personnel.

  3. Facilité d'entrée pour de nouveaux associés : La SAS peut accueillir un nombre illimité d'actionnaires, et les modalités d'entrée des nouveaux associés peuvent être définies de manière souple.

  4. Régime social avantageux pour le dirigeant : Les dirigeants de SAS bénéficient d'une couverture sociale similaire à celle des salariés, avec la possibilité de percevoir des dividendes plutôt qu'une rémunération, offrant une certaine flexibilité.

  5. Fiscalité avantageuse : La SAS est généralement soumise à l'impôt sur les sociétés (IS), mais elle peut également opter pour l'impôt sur le revenu (IR) pendant ses cinq premiers exercices comptables, sous certaines conditions.

 

Les inconvénients de la SAS

Cependant, créer une SAS présente aussi certains inconvénients :

  1. Complexité de la rédaction des statuts : La grande liberté statutaire peut rendre la rédaction des statuts complexe et nécessite parfois l'aide de professionnels pour éviter les erreurs et omissions.

  2. Régime social contraignant pour le dirigeant : Les charges sociales peuvent être élevées pour les dirigeants assimilés-salariés de la SAS.

  3. Charges sociales élevées : Les dirigeants de la SAS ont le statut d'assimilés-salariés et sont donc soumis aux mêmes charges sociales que les salariés, plus élevées que pour les indépendants.

  4. Impossibilité d'accéder à la bourse : Contrairement aux sociétés cotées en bourse, une SAS ne peut pas vendre ses actions sur les marchés financiers importants, limitant ainsi les opportunités de financement. Il faudra se tourner vers la SA (Société Anonyme)

 

En résumé, bien que la SAS offre une grande souplesse de fonctionnement et présente de nombreux avantages, il est essentiel de prendre en compte les inconvénients potentiels avant de se lancer dans cette forme de société.

La complexité des statuts, les charges sociales élevées et l'impossibilité d'accéder en bourse peuvent être des aspects à considérer selon les besoins et objectifs spécifiques de chaque projet entrepreneurial.

Pour plus d'informations sur la SAS, vous pouvez consulter nos fiches pratiques, dont Comment créer une SAS ou une SASU étape par étape ? et Statuts de SAS : comment les rédiger ?

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles