Les liquidations de SARL toujours préoccupantes mais en nette baisse

Publié le 19/03/2020 Vu 284 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

C’est ce qui ressort de la 4ème édition de l’Observatoire de l’emploi des entrepreneurs, et bien évidemment, ce sont les plus petites structures les plus touchées.

C’est ce qui ressort de la 4ème édition de l’Observatoire de l’emploi des entrepreneurs, et bien évid

Les liquidations de SARL toujours préoccupantes mais en nette baisse

Selon l’association GSC et la société Altares, auteurs de cette étude, 48.358 femmes et hommes chefs d’entreprise ont perdu leur activité professionnelle en 2019 suite à la liquidation judiciaire de leur entreprise.

Parmi eux, plus de la moitié, 54,2 %, étaient des Gérant.e.s de SARL, alors que les SAS ne représentaient que 29,5 % seulement.

Cette prédominance des SARL est évidemment préoccupante, angoissante même pour qui dirige ce type de société, mais, même si l'étude ne le dit pas, notons tout de même qu’elle doit à notre avis être relativisée.

En effet, ces données sont issues de l’étude des entreprises en liquidation judiciaire prononcée par le Tribunal de Commerce ou de Grande Instance en 2019.

Or, en dépit de l’essor des créations de SAS et de SASU que l’on connaît depuis plusieurs années, les SARL restent encore et de très loin les plus nombreuses en France.

Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que, malheureusement, elle soit aussi les plus nombreuses à faire l’objet d’une liquidation judiciaire.

D’ailleurs, alors que cette étude révèle que le rapport SARL/SAS en liquidation est d’environ 65/35, il apparaît que ce chiffre est quasi identique au rapport SARL/SAS existantes (70/30).

La bonne nouvelle par contre, c’est que le nombre des liquidations de SARL est en nette baisse (- 12,2 %) par rapport à celui de l’année dernière, ce dont on ne peut que se réjouir.

 

AUTRES CHIFFRES

Les gérants des petites entreprises sont les plus touchés : 9 sur 10 se trouvaient à la tête d’une TPE de moins de 6 salariés. Parmi eux, la grande majorité (33.894) employait moins de 3 salariés.

19.208 entrepreneurs dirigeaient une société dont le chiffre d’affaires était inférieur à 1 million d’euros.  On note par ailleurs une augmentation de 15,3 % de perte d’emplois chez les dirigeants de sociétés développant de 5 à 10 millions d’euros de CA.

L’âge médian des dirigeants d’entreprises impactés reste stable en 2019 et s’établit à 46 ans.

Près de la moitié des entrepreneurs en situation de perte d’activité avaient entre 31 et 50 ans avec 23.613 dirigeants concernés.

Plus du tiers des entrepreneurs ayant connu une perte d’emploi sont âgés de plus de 50 ans, en hausse par rapport à 2018.

 
Par Didier Vincent ∣ GerantdeSARL.comhttps://www.assistant-juridique.fr/liquidation.jsp

Articles sur le même sujet :

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :