Les promesses des banques n’engagent que ceux qui les écoutent !

Publié le 31/03/2014 Vu 1 835 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

quelques conseils et questions de bon sens à l’ouverture d’un placement.

quelques conseils et questions de bon sens à l’ouverture d’un placement.

Les promesses des banques n’engagent que ceux qui les écoutent !

Après les affaires « Double Ô » à la Caisse d’Epargne et « Jet 3 » à la BNP, il convient de bien se renseigner avant d’investir, voire de bien savoir se défendre et se faire conseiller le cas échéant.

De quoi s’agit-il ?

Mi décembre la Caisse d’Epargne Loire-Drôme-Ardèche à l’issue d’un premier procès au pénal à été condamné à 40 000 d’amende pour publicité mensongère et à rembourser à une quinzaine de plaignants (sur 266000 investisseurs) à hauteur de 15% les sommes investies sur ce fond « Double Ô ». La banque avait promis sur ses plaquettes publicitaires le doublement du capital investit en six ans ! On connaît la suite les clients après prélèvement des frais bancaires ont à peine récupéré le capital investit !

La Caisse d’Epargne indique qu’elle fera appel du jugement.

La BNP fait mieux encore, elle a promis en 2001 sous certaines conditions le triplement en dix ans des sommes investies sur son fond « JET 3 » et la garantie du capital investi !

Pour les clients à l’issue, c’est environ 10% de perte en capital !

Ce fond a été souscrit par environ 11000 clients. Après une première plainte, la Direction de la protection des populations de Paris (ex-Répression des fraudes) estime que c’est une pratique commerciale trompeuse. La banque entame de son coté des transactions et négociations avec ses clients mécontents. Elle aurait perçu avec ses filiales 8,4 millions d’Euros de frais de souscription et 10 millions de frais de gestion !

Souvenons nous également du fond Bénéfic de la Banque Postale !

En résumé, méfions nous des produits bancaires aux promesses alléchantes. Les garanties sont souvent aléatoires. Les produits trop compliqués sont réservés aux professionnels, même si certains sont très sérieux. Il convient de ne pas souscrire à un produit sans comprendre la notice d’information.

Afin de ne pas avoir de mauvaises surprises lors d’un placement financier, il faut savoir répondre à un certain nombre de questions avant de confier ses économies à une banque ou une société d’assurance. A chaque réponse correspond une stratégie différente d’orientation de l’épargne.

- Quel est l’objectif du placement ?

Placement à court terme (épargne de précaution, disponibilité)

Placement à moyen terme (immobilier)

Placement à long terme (retraite, dépendance, etc.)

- Quelle option de diversification est-il envisagé pour limiter les risques ?

Placement action (risque plus élevé)

Placement obligation (risque faible)

- Sommes nous prêt à perdre de l’argent sur tout ou partie de l’investissement ?

- Quels fiscalité et frais sur chaque placement ?

- Quel suivi du placement dans le temps ?

Arbitrage possible ou pas afin d’adapter rapidement le placement à de nouveaux objectifs ou contraintes.

Les règles d’or de bons sens :

S’informer, se fixer des objectifs, personnaliser son placement en fonction de son profil patrimonial, se diversifier, s’adapter, et surtout garder des liquidités pour profiter d’une opportunité ou répondre à un besoin urgent de trésorerie.

Bonne chance !!!

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.