Publié le 26/10/18 Vu 1 670 fois 0 Par Guillaume Cousin
Le préjudice professionnel que l'assureur ne voulait pas voir

Un préjudice estimé bénin par l'assureur (un DFP de 3%) peut avoir des conséquences professionnelles majeures. Encore faut-il les voir et les défendre.

Lire la suite
Publié le 31/05/17 Vu 11 250 fois 4 Par Guillaume Cousin
La Cour de Cassation rappelle qu'un choc psychologique est un accident du travail

Est un accident du travail tout malaise survenu aux temps et lieu de travail, y compris un choc psychologique au cours d'un entretien avec un supérieur hiérarchique.

Lire la suite
Publié le 23/03/17 Vu 2 897 fois 0 Par Guillaume Cousin
Le responsable des ressources humaines qui a connaissance d'un harcèlement moral commet une faute pr

Un responsable des ressources humaines ne peut chercher à éluder sa responsabilité lorsqu'il a connaissance d'un harcèlement moral. S'il ne fait rien, sa passivité, son silence, engagent sa responsabilité.

Lire la suite
Publié le 14/12/16 Vu 1 354 fois 0 Par Guillaume Cousin
Reclassement : l'employeur peut désormais tenir compte de la position prise par le salarié inapte

En cas de licenciement pour inaptitude, dans sa recherche de reclassement, l'employeur peut désormais tenir compte de la position prise par le salarié inapte

Lire la suite
Publié le 29/09/16 Vu 2 048 fois 2 Par Guillaume Cousin
Actualité / Le salarié qui se plaint d'un harcèlement moral ne se rend pas coupable de diffamation

La Cour de Cassation a jugé que n’est pas une diffamation le simple fait pour un salarié, de relater à son employeur et des organes chargés de veiller à l’application des dispositions du code du travail (CHSCT et inspection du travail, en l'occurrence) les agissements de harcèlement moral dont il est victime par son supérieur hiérarchique.

Lire la suite
Publié le 26/09/16 Vu 1 484 fois 0 Par Guillaume Cousin
Actualité / la faute inexcusable de l'employeur reconnue pour intoxication aux pesticides

Par jugements du 11 septembre 2014 et du 22 septembre 2016 le tribunal des Affaires de sécurité sociale de Saint-Brieuc a reconnu la faute inexcusable de l'employeur pour deux salariés de la société Eolys, devenue filiale de Triskalia, groupe agroalimentaire breton, et les a indemnisé du préjudice subi, à hauteur de 110.000 euros chacun.

Lire la suite
Publié le 05/09/16 Vu 1 209 fois 0 Par Guillaume Cousin
Actualité Accident du Travail / Index amputé par un ventilateur, 10.000 € d'amende pour l'employeur

La société SECOFAB vient d'être condamnée par le Tribunal Correctionnel à 10.000 euros d'amende, pour un grave accident du travail dont un de ses intérimaire a été victime le 12 juin 2013.

Lire la suite
Publié le 10/04/15 Vu 951 fois 1 Par Guillaume Cousin
La recherche de reclassement de 3 jours au sein d’un groupe d’envergure nationale est précipitée

Le fait pour l'employeur que ne consacrer que 3 jours à une recherche de reclassement compte tenu de sa dimension nationale et du nombre d'emplois qu'elle représentait, ne suffit pas à caractériser une recherche de bonne foi.

Lire la suite
Publié le 20/08/13 Vu 1 610 fois 0 Par Guillaume Cousin
Pas de visite médicale d'embauche : la faute inexcusable de l'employeur peut être reconnue

Pour faire reconnaître la faute inexcusable de l'employeur, il faut démontrer que ce dernier avait ou aurait dû avoir connaissance d'un risque couru par le salarié, et qu'il n'a pas pris les mesures nécessaires pour le protéger. L'employeur qui omet, en violation de l'article R. 4624-10 du code du travail, de faire passer au salarié une visite médicale d'embauche, choisit d'ignorer si le salarié est apte à son poste de travail.

Lire la suite