Maître Michèle BARALE, Avocate - Barreau de NICE

LE DRoIT DANS SES BOTTES

COMMENT CONTESTER UNE SAISIE-ATTRIBUTION ABUSIVE ?

Publié le Modifié le 29/11/2022 Vu 1 228 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

Lorsqu’un créancier fait pratiquer une saisie attribution sur votre compte bancaire, vous devez vous poser la question de savoir si cette saisie est abusive. Si tel est le cas, vous pouvez la contester.

Lorsqu’un créancier fait pratiquer une saisie attribution sur votre compte bancaire, vous devez vous poser

COMMENT CONTESTER UNE SAISIE-ATTRIBUTION ABUSIVE ?

QU’EST-CE QU’UNE SAISIE-ATTRIBUTION ? 

Les créances portant sur des sommes d'argent peuvent donner lieu à une saisie-attribution sur un compte bancaire. Pour mettre en œuvre une telle mesure, le créancier doit disposer d’un titre exécutoire, c’est-à-dire d’une décision de justice condamnant le débiteur à s’acquitter d’une somme d’argent ou bien encore d’un acte notarié.

L’acte de saisie qui est rédigé par un commissaire de justice est signifié à la banque du débiteur puis dénoncé au débiteur dans un délai de 8 jours. Le créancier peut saisir le montant que le débiteur lui doit ainsi que les frais de commissaire de justice, à condition que le solde du compte saisi soit suffisant pour le lui permettre. 

A SAVOIR : certaines sommes comme les allocations familiales et de logement, le RSA, la rente d'accident du travail ou encore la pension alimentaire ne peuvent pas être saisies. Il est obligatoire de vous laisser au minimum 598,54 € : c'est le solde bancaire insaisissable (SBI).

QU’EST-CE QU’UNE SAISIE-ATTRIBUTION ABUSIVE ? 

Une saisie attribution peut être considérée comme abusive lorsque :

- la procédure n’a pas été respectée 

- la saisie attribution dépasse la somme due au créancier 

- la mesure d’exécution présente un caractère disproportionné

Ainsi, même si une saisie est justifiée par une décision de justice, elle peut être considérée comme abusive si elle excède les réels besoins du créancier pour obtenir le paiement de sa créance ou s’il existe des irrégularités.

QUEL RECOURS A L’ENCONTRE D’UNE SAISIE-ATTRIBUTION ABUSIVE ?

Vous pouvez contester une saisie-attribution sur votre compte bancaire en saisissant le juge d’exécution du votre lieu de votre résidence (voir l'article sur mon site), dans un délai d’un mois après que le commissaire de justice vous a informé de la saisie. 

L’assignation devant le juge de l’exécution doit être dénoncée le même jour, d’une part au commissaire de justice ayant procédé à la saisie, par lettre recommandée avec demande d'avis de réception, et d’autre part à la banque par lettre simple.

La contestation a pour effet de différer le paiement jusqu’à ce que le juge tranche sur la question. S’il reconnaît le caractère abusif de la saisie, ce dernier ordonne la mainlevée sur la mesure et peut condamner le créancier à des dommages et intérêts.

La procédure de saisie-attribution et plus généralement les règles d’exécution d’un titre exécutoire sont complexes et soumises à des règles précises. Pour vérifier si la procédure de saisie répond aux conditions légales, le recours à un Avocat est fortement recommandé. 

Le Cabinet BARALE est à votre disposition pour toute action ou information.

Me Michèle BARALE 

 

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

A propos de l'auteur
Blog de Maître Michèle BARALE, Avocate - Barreau de  NICE

Avocate au barreau de NICE depuis 1995, j’ai fondé mon cabinet en 2011. 

J'agis en droit civil, droit de la famille, droit de la responsabilité, droit immobilier et droit de l’urbanisme.

J'interviens, en contentieux ou en conseil, sur tout le territoire français, et plus particulièrement dans le ressort de la Cour d’appel d’AIX-EN-PROVENCE et de la région Sud.

Rechercher
Thèmes de publications
Demande de contact
Image demande de contact

Contacter le blogueur

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles